Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Trollitudes diverses et Anti-trollitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 10:07

Masques de Venise a écrit:


3) tous tant que nous sommes ici, nous savons, je pense, pourquoi nous lisons. D'habitude, je n'ai aucun problème pour préciser mes raisons mais, vois-tu, devant tes certitudes et ton arrogance, franchement, l'envie - l'une de ces envies terribles qui vous assaillent quand vous souffrez d'urticaire - me vient de n'en rien dire. Comme ça. Rien que pour te contrarier. (J'ai un très mauvais fond.) :rigoltourne:


5) enfin - c'est, je crois, le point le plus important, mon cher Goldmund, merci de lire ceci attentivement - il n'est absolument pas question de remettre en cause les motifs qui m'ont poussée à créer ce forum. Il se peut que ces motivations soient ineptes, non littéraires, non intellos et (oserai-je ? oui, je vais oser ) non-goldmundiennes. (Pour être franche, j'espère de tout coeur qu'elles le sont car il est clair que, si la machine humaine ne fait que parler sans rien dire, il est tout aussi clair que les Goldmund dans ton genre ne font qu'aligner les mots sans penser par eux-mêmes.)

Si tel est bien le cas, il ne te reste plus qu'à monter ton forum à toi et l'affaire sera réglée.

... Sauf si tu appartiens à l'espèce des trolls professionnels, hypothèse que je n'ai pas soulevée jusqu'ici pour éviter au débat de s'enliser un peu plus mais qui ne m'est jamais sortie de l'esprit car, en te lisant et en te relisant, on s'aperçoit que l'une des raisons de ta présence parmi nous, outre le désir d'exhiber un ego hypertrophié, réside dans une sorte de mise en accusation de Nota Bene et de ce qu'il peut représenter. On décèle aussi une tendance fâcheuse à vouloir diviser et opposer.

Ce que je ne saurais supporter, bien entendu. Mais cela, un cerveau comme le tien l'avait compris depuis longtemps, c'est certain. Cool

Tu as bien illustré ce qui me passait par la tête. J'ai déjà rencontrer un énergumène qui prônait le "diviser pour mieux régner" c'est assez agaçant. Loin de moi l'idée de jouer les accusatrices, et MdV non plus j'en suis sûre. On peut tous se tromper.

PEACE mes amis :loveheart:
_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 10:59

Dans ces moments..., comment ne pas user du slogan mnémotechnique à l'usage du bidasse moyen : faire FOMEC = apprendre à se bien dissimuler en tenant compte de la Forme, l'Ombre, le Mouvement, l'Eclairage, la Couleur. Zzzzz
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7375
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 11:35

... La littérature cela "peut" être : une forme de baise qui bat toutes les baises "choc des viandes avec du sentiment et de l'émotion", à la course...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Aligby



Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 5
Age : 30
Localisation : Ter Aelis. Ewi.
Emploi : Cossard. Accessoirement étudiant en droit.
Loisirs : Procrastination, et autres -tion.
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 12:06

Bonjour à tous, ici Goldmund. J’ai un mot encore à vous dire.

Vous trouverez ci-dessous l’échange qui a mené à mon expulsion du forum.
Masques de Venise a écrit:
Si chacun de nous disséquait les raisons pour lesquelles il lit, nous n'en finirions pas et ce n'est pas le but du forum. Au demeurant, certaines personnes sont incapables d'analyser les raisons qui les poussent à lire, soit qu'elles n'en éprouvent pas le besoin, soit qu'elles n'y tiennent pas. L'amour de la lecture peut cacher bien des choses, dont des blessures cruelles.

Chacun de nous réagit à un texte de façon différente. Chacun de nous possède une approche différente de ce texte, non seulement en fonction des études que nous avons faites (ou non) mais aussi en fonction de facteurs qui n'ont rien à voir avec le texte en question. Aucune de ces approches n'est inférieure à l'autre.

J'ignore absolument tout du degré de culture littéraire de M. Sarkozy - mais je le crois assez peu élevé et qu'il aborde un thème littéraire me laisse dans la plus grande indifférence. Idem - ou presque - pour Mme de La Fayette à laquelle je préfère Scarron et Mme de Sévigné.

Quant à savoir si l'on peut écrire encore de la poésie après les camps de concentration, la question me paraît d'autant plus prétentieuse et sotte que certains ont trouvé le courage et la ruse d'écrire jusque dans ces mêmes camps. Prétendre ou insinuer que la poésie et l'écriture sont mortes après les camps de la Mort, c'est insulter à la mémoire de ceux qui, jusqu'au bout, y ont écrit, puisant un réconfort dans l'acte qu'ils accomplissaient et donnant un peu de lumière à leurs compagnons. L'écriture est avant tout un acte de révolte contre la réalité, il ne faut pas l'oublier.
Goldmund a écrit:
Admettons dans une perspective relativiste – qui n'est pas pour me déplaire – que toutes les lectures se valent. Tu l'as dit toi-même à propos de Nicolas Sarkozy : elles se valent peut-être, mais elles ne nous intéressent pas également.

Si le but de ce forum est d'inviter à lire, sans jamais se demander pourquoi il se livre à cette incitation, alors il me semble que nous tombons dans une mécanique de l'absurde, de l'habitude. Pourquoi lire ? Parce qu'on l'a toujours fait. Beckett aurait adoré ça.

Enfin, je pense qu'il n'est jamais inutile de se remettre en question : et je vois mal ce qu'il y a là d'insultant pour la mémoire des Juifs morts dans les camps de concentration. Il ne faut pas tout confondre. D'autant que la question n'est pas tellement « avons-nous le courage d'écrire après tant de malheurs », comme tu sembles l'avoir compris, la question est « pourquoi écrire ? l'écriture nous a-t-elle permis d'éviter ça ? ». Cette question « prétentieuse et sotte » a animé une bonne partie du XXe siècle : Valéry a décrit ce qu'il appelait la « crise de l'esprit », les surréalistes ont exploré des routes extrêmes de la création, rognant ses limites jusqu'à remettre en cause le concept même de littérature, puis c'est l'absurde qui a pris le relais en nous peignant cette machine humaine qui ne fait que parler et qui ne dit rien.

Ce thème de la viduité du fait littéraire est, ironiquement, plutôt riche (et pour le coup je suis plutôt d'accord avec millie).

Masques de Venise a écrit:
Goldmund :

1) je n'ai jamais écrit que toutes les lectures se valaient. Je dis simplement que toutes, de la plus ambitieuse à la plus ludique, peuvent avoir une importance décisive - que nul d'entre nous ne peut soupçonner - sur la formation générale de l'individu.

2) en ce qui concerne M. Sarkozy, je pense qu'on l'a contraint à étudier "La Princesse de Clèves", qu'il a détesté et qu'il s'est braqué. J'ignore par contre si cela a eu une influence quelconque sur son intérêt personnel envers la littérature. C'est possible - c'est même plus que probable - mais, franchement, je m'en fous.

3) tous tant que nous sommes ici, nous savons, je pense, pourquoi nous lisons. D'habitude, je n'ai aucun problème pour préciser mes raisons mais, vois-tu, devant tes certitudes et ton arrogance, franchement, l'envie - l'une de ces envies terribles qui vous assaillent quand vous souffrez d'urticaire - me vient de n'en rien dire. Comme ça. Rien que pour te contrarier. (J'ai un très mauvais fond.) :rigoltourne:

4) en dépit de ce que tu sembles, toi, avoir compris, ce n'est pas parce que j'ai écrit :


Citation :
Quant à savoir si l'on peut écrire encore de la poésie après les camps de concentration, la question me paraît d'autant plus prétentieuse et sotte que certains ont trouvé le courage

que j'avais interprété la question initiale comme "Peut-on encore avoir le courage d'écrire ..." Il faut se garder des raccourcis comme des amalgames sous prétexte qu'ils vont dans le sens de notre raisonnement personnel, mon cher Goldmund, je m'étonne que tes professeurs ne te l'aient pas appris. La confusion, comme tu le vois, n'est pas toujours là où l'on se complaît à l'imaginer.

Autre minuscule remarque : je ne parlais pas d'injure faite à la mémoire des Juifs qui écrivirent jusqu'au bout dans les camps. Je parlais de la mémoire de TOUS CEUX, Juifs et non-Juifs, qui écrivirent jusqu'au bout. Par nature, je suis contre la discrimination, quelle qu'elle soit. :clégal:

5) enfin - c'est, je crois, le point le plus important, mon cher Goldmund, merci de lire ceci attentivement - il n'est absolument pas question de remettre en cause les motifs qui m'ont poussée à créer ce forum. Il se peut que ces motivations soient ineptes, non littéraires, non intellos et (oserai-je ? oui, je vais oser ) non-goldmundiennes. (Pour être franche, j'espère de tout coeur qu'elles le sont car il est clair que, si la machine humaine ne fait que parler sans rien dire, il est tout aussi clair que les Goldmund dans ton genre ne font qu'aligner les mots sans penser par eux-mêmes.)

Si tel est bien le cas, il ne te reste plus qu'à monter ton forum à toi et l'affaire sera réglée.

... Sauf si tu appartiens à l'espèce des trolls professionnels, hypothèse que je n'ai pas soulevée jusqu'ici pour éviter au débat de s'enliser un peu plus mais qui ne m'est jamais sortie de l'esprit car, en te lisant et en te relisant, on s'aperçoit que l'une des raisons de ta présence parmi nous, outre le désir d'exhiber un ego hypertrophié, réside dans une sorte de mise en accusation de Nota Bene et de ce qu'il peut représenter. On décèle aussi une tendance fâcheuse à vouloir diviser et opposer.

Ce que je ne saurais supporter, bien entendu. Mais cela, un cerveau comme le tien l'avait compris depuis longtemps, c'est certain. Cool

Voici donc l’intervention qui m’a été compté comme un crime. Comme vous pouvez le voir, j’y présente mon opinion sur un sujet dont nous débattons ici, une opinion critique sans doute, mais aucunement injurieuse envers les membres de ce forum. Vous ne trouverez dans ce commentaire, j’insiste, ni insulte, ni marque de mépris. A aucun moment, je n’ai traité mon interlocuteur d’ « arrogant », de « troll professionnel » ; à aucun moment je ne lui ai reproché de parler « sans penser par lui-même ».
Mes propos, je vous le demande, pouvaient-ils justifier dès lors un tel déferlement de haine, de rancœur et de frustration de la part de l’administratrice de ce forum ? Pouvaient-ils justifier que mon compte soit verrouillé sans préavis ni explication, me forçant à emprunter le compte d’un ami pour me justifier ? Que l’on examine les interventions de Masques de Venise et qu’on les compare aux miennes : qui s’est montré le plus agressif ici ? Qui s’est montré le plus grossier ? Qui s’est montré le plus irrespectueux des opinions d’autrui ? Je lis ce « message » (appelons-le plutôt « lynchage gratuit ») de Masques de Venise, et voici qu’apparaît soudain la véritable cause de ce catilinaire :

« On décèle aussi une tendance fâcheuse à vouloir diviser et opposer. »

Ce que me reproche Masques de Venise, soyons un peu honnêtes, c’est tout simplement de ne pas avoir été d’accord avec elle. Ne faut-il pas posséder un esprit quelque peu grégaire pour se livrer à une condamnation aussi âpre de celui dont le seul crime est de ne pas être d’accord, d’exprimer ce désaccord dans une langue neutre et de défendre sa position en avançant ce qui s’appelle des « arguments » ? Masques de Venise semble considérer que les opinions divergentes ne doivent pas avoir droit à la parole en ce lieu, cela pour le bien du forum j’imagine. Rappelons-nous toutefois que c’est aussi pour le bien de la nation que les pires dictateurs se sont attaqués systématiquement à la liberté d’opinion. Ce ne sont pas là de vains mots. Masques de Venise, pour être sensible, si j’en crois ses propos, aux épreuves qu’ont eu à souffrir les victimes des camps de concentration, ne semble pas avoir compris la logique première qui avait conduit à la création de ces camps : et non seulement elle n’a pas compris cette logique, mais ironiquement, elle la reproduit sur son propre forum…

Peut-être suis-je le seul à trouver cette réaction un tout petit peu disproportionnée, qu’importe, je signe de toutes les façons mon dernier message sur ce forum. Mon premier départ était prophétique. Chacun pensera ce qu’il voudra : je ne m’attends pas à ce que qui que ce soit embrasse la cause d’un petit nouveau contre une administratrice, et je ne le demande pas.

Merci de votre attention. Je vous dédommage de vos efforts en vous communiquant ci-joint l’une des plus belles pages qu’ait jamais écrite Sade, dans ses correspondances, durant sa période d’incarcération à Vincennes. Je vous en avais promis une, je tiens parole.


« Comment donc supposer que, d’une enfance et d’une jeunesse aussi innocentes, je suis tout à coup parvenu au dernier comble de l’horreur réfléchie ? Non, vous ne le croyez pas. Et vous qui me tyrannisez si cruellement aujourd’hui, vous ne le croyez pas non plus : votre vengeance a séduit votre esprit, vous vous y êtes livrée aveuglément, mais votre cœur connaît le mien, il le juge mieux, et il sait bien qu’il est innocent. J’aurai le charme de vous en voir convenir un jour, mais l’aveu ne rachètera pas mes tourments, et je n’en aurai pas moins souffert… En un mot, je veux être lavé, et je le serai, à quelque époque qu’on me fasse sortir d’ici. Si je suis un meurtrier, j’y aurai trop peu été, et si je ne le suis pas, j’aurai été beaucoup trop puni et je serai en droit de demander raison.
Voilà une bien longue lettre, n’est-ce pas ? Mais je me la devais, et je me l’étais promise à la révolution de mes quatre ans de souffrance. Ils sont expirés. La voilà ; elle est écrite comme à l’article de la mort, afin que si elle me surprend sans que j’aie la consolation de vous serrer encore une fois dans mes bras, je puisse, en expirant, vous renvoyer aux sentiments exprimés dans cette lettre, comme aux derniers que vous adressera un cœur jaloux d’emporter au moins votre estime au tombeau. Vous pardonnerez son désordre ; elle n’est ni recherchée ni spirituelle : vous n’y devez voir que la nature et la vérité. J’efface quelques noms placés au commencement, pour qu’elle vous passe, et je supplie instamment qu’elle vous soit remise. Je ne vous demande pas de m’y répondre en détail, mais de me dire seulement que vous avez reçu ma grande lettre : c’est comme cela que je la nommerai. Et quand je vous renverrai aux sentiments qu’elle contient, alors vous la relirez… M’entends-tu ma chère amie ? Tu la reliras et tu verras que celui qui t’aimera jusqu’au cercueil a voulu la signer de son sang.

DE SADE
»



PS : Et comme le propre de toute dictature de la pensée – aussi modeste soit-elle - est de censurer, d’occulter, d’oblitérer ; je fais suivre ce message sur les boîtes mails des membres ayant participé à cette conversation.
_________________
L'essentiel est de s'alimenter et d'éliminer, si l'on veut tenir. Vase, gamelle, voilà les pôles.

Samuel Beckett, Malone Meurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ter-aelis.newgoo.net/forum.htm
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 12:46

Troll professionnel, je le dis et je le répète : qui éprouve le besoin, alors qu'il a déjà débattu - fort aimablement - par MP avec l'Admin d'un forum, de s'inscrire sous deux pseudos ? ...

Sinon le troll professionnel, déjà banni une, voire plusieurs fois, et qui, après avoir déjà traité l'Admin de fasciste, nazillon - et j'en passe - entend prendre un jour sa revanche ?

Mon cher Alligby-Goldmund, merci pour votre brillante démonstration - mais je ne vous en demandais pas tant mais c'est offert si gentiment ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:10

Et maintenant que les remerciements ont été faits, précisons quelques points :

1) que vous soyez Alligby, Goldmund ou Tartempion, vous avez tout mis en oeuvre, sur un fil au départ tout-à-fait innocent et où chacun s'exprimait avec courtoisie, pour attirer l'attention de l'Administrateur : sous-entendus offensants pour tel ou tel membre de ce forum mais écrits sur un ton faussement naïf et nombreuses rééditions de vos messages initiaux afin d'en faire disparaître vos sous-entendus sur le niveau inférieur ou les défaillances intellectuelles de tel ou tel intervenant. La démarche, déjà, est malhonnête. Profondément.

2) en un premier temps, estimant ne pas vous connaître suffisamment pour vous juger, je vous ai laissé vous exprimer. C'est alors que je me suis rendu compte - et très vite - que vous visiez l'existence même de ce forum qui, pour autant que je sache, est, lui, dans l'incapacité absolue de vous "insulter". C'est en fait son existence, sa façon d'être, l'essentiel de ses membres qui vous indisposaient, c'était visible. Mais pourquoi diable demeurer parmi nous dans ces conditions, d'autant que vous n'aviez pratiquement rien posté depuis votre inscription, en septembre dernier ?

3) en un deuxième temps, dès que sont apparus les mots "Auschwitz" et aussi l'allusion au "s" de "Masques de Venise", tout est devenu clair. N'ayant ni père, ni mère pour subvenir à mes besoins alimentaires et devant aller régulièrement au charbon pour assurer le quotidien, et ceci depuis mon adolescence, je n'ai absolument pas de temps à perdre avec des personnes telles que vous.

Je suis un dictateur, le sosie d'Hitler, une fasciste, une nazie ? J'applique - excusez du peu - la logique concentrationnaire sur Nota Bene ? Mais, pauvre petit minus habens, savez-vous seulement que l'univers sadien, que vous admirez tant, est assimilable à l'univers concentrationnaire ? Dans ce cas, vous qui dites avoir vu le film de Pasolini adapté des "Cent-vingt jours ..." et se déroulant dans la république fasciste de Salo, vous qui dites admirer ce film et admirer Sade, dans ce cas, vous ne valez pas mieux qu'Hitler & C° !

Voilà où l'on en arrive avec des raisonnements aussi stupides que le vôtre et quand on cultive trop les paradoxes : si je suis ce que vous dites (j'aime Sade, d'ailleurs, au passage, un défaut de plus), alors, mon ami, vous ne valez pas mieux que moi.

Et maintenant, Alligby-Goldund-Tartempion, du balai !

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:20

Pourquoi ne me traite-t-on jamais de Staline, de membre de la Guépéou ou de NKVdiste et d'adepte du Goulag pour tous ceux qui ne sont pas d'accord avec moi ? ... Manque d'imagination, peut-être ou manière unilatérale de considérer l'Histoire ? ... En tous cas, c'est frustrant - et je ne vous parle pas du mépris envers Staline ... Ah ! C'est sûr, le "Petit Père" n'aurait pas du tout apprécié ...

Je me rappelle, quand j'ai commencé le Net, j'allais sur les forums Wanadoo. Il y avait là-dessus un type dont le pseudo était "Caféducommerce" ou quelque chose comme ça. Moi, je le surnommais "La Cafetière." Il me détestait, je le lui rendais bien. Un jour, il était si exaspéré qu'il changeait d'insultes à chaque post. Evidemment, il avait commencé par les trucs habituels (facho, nazi, etc, etc ...) Mais à la fin de la journée, épuisé ou complètement fêlé du couvercle, il me traitait de stalinienne (qu'est-ce que j'étais fière ! cette chère Cafetière, je l'aurais embrassée ! ) avant de finir par me traiter d'anarchiste de droite.

Ce fut l'une de mes journées webiennes les plus réjouissantes. Cela dit, je dois admettre, avec le recul et l'expérience, que la Cafetière était d'une classe supérieure à AGTartempion, ceci en dépit d'un langage moins technique et jargonnesque.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:26

Oups... ! Comme Gemini, je passe avec l'intention de préciser certains points du sujet... A quoi bon ? Ma crainte est que ce soit mal interprété, que cela relance des questions sur des plans que je ne souhaitais pas particulièrement remuer...

Pourtant, je ne sais pas forcément lâcher... un défaut, je n'en doute pas... mais je ne sais pas m'en départir (du moins, quand je trouve qu'il y a encore des choses à dire, sinon, je sais lâcher, s'il me semble que l'on a fait le tour !)

Je vais donc reprendre un peu les derniers échanges et voir ce que cela me donne envie d'ajouter.

Au passage, je note que tous ces échanges croisés, les réponses différées et multiples, sont une forme de lectures particulière, spécifiques aux forums. Une forme de lectures dont il faut prendre l'habitude et dans laquelle on finit par très bien se repérer. Cette remarque pour dire, notamment à MC (si je ne me trompe pas) que même si échanger différentes analyses sur un même fil n'est pas toujours logistiquement évident, cela me semble gérable mais, pour sûr, cela demande un effort pour s'y retrouver. Après tout, ne dit-on pas que c'est en faisant que l'on apprend ? Au bout d'un moment, nous verrons bien si des solutions plus pertinentes apparaissent !

Il me semble également qu'une solution possible réside dans les liens intertextuels que l'on peut faire (comme le fait MDV entre l'anniversaire du jour et les fils spécifiques à chaque auteur, par exemple).
Voilà donc pour l'aspect technique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:45

mile a écrit:
il m'arrive de rester des jours voire des semaines sur un seul poème en prose d'Aloysius Bertrand ou Stéphane Mallarmé, à tenter de le démonter, à rêvasser aux alentours, à rechercher les opinions de spécialistes, à y retourner pour trouver de nouvelles nuances, et ceci sans presque aucune fin.

Je procède en partie de la même manière (pas forcément dans l'aspect "démontage" du texte, mais j'ai mis en gras les éléments qui me correspondent le plus).

J'ai eu (et peux encore avoir par moments, même si cela se raréfie) des périodes de lectures que je pourrais qualifier de "boulimique". Mais il me semble que c'était une forme de recherche. A partir du moment où je sais ce que je veux, où je trouve des choses qui correspondent à mes attentes, je sélectionne plus mes lectures et je dévore moins : je prends le temps de m'installer dans l'espace-temps qu'elles ouvrent spécialement pour moi et en moi.

Qu'est-ce la littérature pour moi ?
Il me semble l'avoir évoqué un peu plus haut, je vais tâcher d'en présenter les éléments principaux (cela ne signifie pas que de multiples autres aspects soient absents ou sans importance mais il me semble qu'ils ne sont pas les principaux) : un moyen de mieux connaître et mieux comprendre les autres, leurs représentations et leurs points de vue, partant, un moyen de mieux me connaître et de mieux me comprendre ; peut-être aussi, du moins je l'espère, un moyen de m'améliorer et de mieux respecter les autres et moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:52

Masques de Venise a écrit:
Crois-en mon expérience, Gémini : cela vaut mieux que de rentrer en collision avec elles.

J'ai une autre expérience. 4 ans de forum avec liberté d'expression. Crois-moi, s'affronter et discuter c'est faisable. Le bannissement pour si peu me révulse.
Je n'ai vu nulle part une remise en cause des fondements de Nota Bene.
Comme avec l'exclusion de Camille, je n'ai pas compris. Enfin c'est comme ça. Pour moi, ça marque un pas, qui fait qu'il vaut mieux écrire 15 messages par jour pour ne rien dire que se confronter. Je vais essayer de l'assimiler et on verra ce que ça donnera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:56

J'ai retiré les messages de Camille, tout comme j'avais retiré les messages de MBS car ils mettaient en cause des tiers. (Je ne les retire jamais quand ils me visent, curieux, non, pour un dictateur ?) Mais rassure-toi, Camille m'a expliqué certaines choses par MP et il est de nouveau de retour parmi nous sous le nom de Largo.

Je prends note que tu estimes qu'il n'y a pas de liberté d'expression sur Nota Bene. Dans ces conditions, je puis fermer ton compte. Ce serait sans doute préférable.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 13:58

La question posée sur ce fil étant : "Qu'est-ce que la littérature ?",il me semble avoir compris, après une dizaine de pages, qu'il s'agit de combats successifs, entre quatre rangées de cordes, les adversaires ne chaussant pas nécessairement de gants. J'ai vu de beaux échanges de littérature dans le temps : Cassius Clay / Frazier, Monzon/Boutier, etc...Quand c'est bien fait, c'est beau la littérature ; on appelle ça "le noble art".

Un défaillant intellectuel, conscient de son état,...enfin peut-être pas totalement (conscient).
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:06

En effet, la question posée était bien "Qu'est-ce que la littérature ?" et tout le monde y allait de sa définition personnelle - j'avais même oublié le fil, il semblait bien rôdé. Bien sûr, il y avait autant de définitions que de participants.

Et puis, le Troll est arrivé. Tout est parti en quenouille. Nous avons eu un cours sur ce que Bartes, Blanchot, Kafka et Bataille pensaient ou avaient dit de la littérature. Avec une digression sur le cinéma, le théâtre filmé, etc, etc ... Puis une pique contre les étudiants qui ne savent pas tirer parti de leurs loisirs, je crois, ce qui explique le taux d'échecs dans les universités ... et puis ...

C'est ça, un Troll. Un vrai.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:15

Masques de Venise a écrit:
Si c'est indicible et inexprimable, pourquoi poser la question ?* Et puis les Nazis, toujours les Nazis, avec toujours les camps de concentration ... Et ce qui s'est passé en Asie, les dix-neuf millions de morts en Chine pendant la guerre sino-japonaise ? Les malheureux enterrés vivants, avec la tête qui dépassait pour qu'on les décapite ? Les femmes violées et éventrées avec des tiges de bambou dans le vagin ? ... Les enfants arrachés du ventre de leurs mères ? Les photos prises par les bourreaux ?

Bien sûr... et tant encore autour de nous que l'on a l'impression que jamais cela ne cesse. Que personne ne tire les leçons du passé, que l'histoire n'a pas de sens car elle n'apporte rien. Peut-être est-elle mémoire du passé mais elle fige et ne garantit nullement des erreurs du passé que l'être humain reproduit et renouvelle constamment... condamné à l'éternelle connerie...

Mais pour revenir à la question, il me semble que l'horreur vécue et inimaginée dans tous ses aspects, inimaginée si proche, si possible et si organisée, a sérieusement ébranlé le monde européen (certes européannocentré) qui se croyait probablement à l'abri de cette barbarie, peut-être parce qu'illusoirement et bêtement accroché à l'idée de sa supériorité culturelle. Belle supériorité culturelle qui n'a rien empêché, qui n'a rien sauvé, qui a laissé tout s'effondrer... A mon avis, les intellectuels de l'époque ont pris un bonne douche froide qui leur montrait que 14/18 n'avait servi à rien (en tout cas à pas grand-chose) et que leur culture ne valait pas mieux qu'une autre, qu'elle était aussi fragile, illusoire et peut-être même vaine.

Voici un texte de Nathalie Sarraute, dont j'aime la subtilité, qui me semble en partie rejoindre le sujet (mais aussi l'ouvrir encore).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:19

Tiens, j'avais une question à deux ronds à poser : pourquoi les Universitaires ne sont-ils que très rarement de grands créateurs, de grands artistes ? Ils sont capables de disséquer, de critiquer, de contextualiser, de commenter, etc... mais peu souvent de créer. De la gueule et pas de tripes ?
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com


Dernière édition par mile le Lun 22 Fév - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:26

Créer, ça prend du temps et beaucoup d'énergie. Si on consacre tout ce temps et cette énergie à critiquer, disséquer, contextualiser, commenter, extrapoler, etc, etc ... forcément, ça cause problème. Et puis, de toutes façons, un créateur, ça a un coeur, des tripes, des emportements, ça ne se contente pas d'appliquer la pensée des autres et de suivre le politiquement correct : ça crée, justement.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:37

Aligby a écrit:
Bonjour à tous, ici Goldmund. J’ai un mot encore à vous dire. [...]
Voici donc l’intervention qui m’a été compté comme un crime. Comme vous pouvez le voir, j’y présente mon opinion sur un sujet dont nous débattons ici, une opinion critique sans doute, mais aucunement injurieuse envers les membres de ce forum. Vous ne trouverez dans ce commentaire, j’insiste, ni insulte, ni marque de mépris.

Je suis persuadée de cela.

Je sais que l'échange a tourné au vinaigre, que les propos ont généré multiples malentendus, ont été perçus comme des attaques, vécus comme des menaces alors qu'il n'y avait qu'un échange, certes virulent et pas toujours bien mesuré. Je pense que cela n'aurait pas dû ôter l'intérêt que tous les propos ici échangés contenaient : je pense que c'est dans la confrontation que l'on apprend à mesurer ses propos et à exprimer ses idées avec plus de nuances. Il me semble qu'un forum peut offrir cet espace d'échange sans que cela ne constitue une menace pour son existence (mais je comprends parfaitement la crainte, pour un administrateur, de voir les choses déraper et, du coup, de tâcher de trouver l'instant où réagir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 14:39

Millie, j'apprécie ta façon de vouloir recadrer les choses. Qu'il soit entendu que je reprochais seulement à la question son manque d'universalité, à laquelle tu ajoutes, de façon tout à fait justifiée, une notion d'intemporalité.

Pour reprendre le débat initial, à savoir, qu'est-ce que la littérature (pour vous, internaute, et non dans vos cours), je scinde ce fil. Je suis désolée de laisser, pour des raisons techniques, certains posts dans la section "troll" et, pour me faire pardonner, je les place sous l'étoile de l'Anti-trollitude.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:04

Masques de Venise a écrit:
Troll professionnel, je le dis et je le répète : qui éprouve le besoin, alors qu'il a déjà débattu - fort aimablement - par MP avec l'Admin d'un forum, de s'inscrire sous deux pseudos ? ...

Je sais, j'insiste... Loin de moi l'idée de vouloir être lourde mais bon, je le suis peut-être quand même... Merci de ne pas convier la balance et on ne s'en apercevra pas trop...

Il me semble qu'un troll ferait vraiment "chier" et empoisonnerait plusieurs fils. Dans le cas présent, il me semble que ce n'est pas le cas, que c'est juste une personne qui souhaitait aller à fond dans un sujet et secouer certaines choses pour comprendre et faire surgir des réactions. Au contraire, il me semble qu'un troll ne prendrait pas la peine d'expliquer, d'éclaircir ses pensées et son ressenti.

Par ailleurs, d'un point de vue général, il me semble aussi que l'on s'inquiète pas mal de trolls ou trucs du genre (en même temps, je ne suis pas une grande habituée des forums) mais j'appliquerais volontiers à cette situation la théorie de Brecht qui rappelle que les gens n'ont que le pouvoir qu'on leur donne. J'entends par là que Goldmund, même si cela avait été son intention (ce que, je l'ai dit, je ne pense pas) ne pouvait pas faire grand mal au forum.

Comme Gémini, je pense que le bannissement a été trop rapide et peut-être pas vraiment justifié, parce qu'il m'apparaît effectivement comme disproportionné. Mais, encore, une fois, MDV, je pense pouvoir comprendre tes craintes, même si je ne les partage pas.

Pour le coup, cela me conduit à m'interroger sur le fonctionnement d'un forum et sur le principe de bannissement. Sur la participation ou non des membres "habitués" du forum dans la prise de décision. Gémini a évoqué l'expérience des forums "participatifs" ou je ne sais plus quel terme. Peut-être a-t-elle des pistes de réflexions intéressantes à proposer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:12

Je ne saisis pas ce que tu entends par "convier la balance." Je crois que je deviens comme Mile, une déficiente intellectuelle.

Le troll professionnel n'a besoin que d'un ou deux fils pour faire basculer un forum. Goldmund avait tenté le coup dans "Lectures communes" avec sa remarque sur le gothique et l'épouvante mais, sans doute parce que nous sommes peu nombreux à nous intéresser au sujet, cela n'avait pas accroché.

Il a essayé ailleurs. Il a réussi.

Mais Brecht a parfaitement raison : les gens n'ont que le pouvoir qu'on leur donne. Je l'ai enlevé à Goldmund, un peu tard, j'ai l'impression. Un comble, pour un dictateur de ma trempe ! Je ferai mieux la prochaine fois.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 42
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:16

Masques de Venise a écrit:
Je ne saisis pas ce que tu entends par "convier la balance." Je crois que je deviens comme Mile, une déficiente intellectuelle.

Une balance = pour peser... Je disais que j'espérais ne pas être lourde, même si je pouvais le paraître... Je vous demandais donc de ne pas convier la balance, histoire de ne pas s'occuper de cette lourdeur, de me laisser l'illusion de ne peut-être pas l'être tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:18

Seuls l'Admin ou les Admins (et bien sûr les Modérateurs) ont la possibilité de bannir.

Maintenant, Millie, je vais être très claire : ma qualité de dictateur (nazi, de surcroît) m'interdit formellement de soumettre la décision de bannissement à des membres du forum, habitués ou non.

J'observe en outre que, si tu prends fait et cause pour Tartempion, tu ne sembles guère touchée du procès d'intention qui m'a été fait non seulement par Tartempion (avec qui je n'avais, à vrai dire, aucune relation) mais encore par Gémini quand elle sous-entend que NB est un forum sans liberté d'expression.

J'en prends bonne note et, à Gémini comme à toi, je dis tout simplement : le forum est virtuel mais il a une porte. Si, vraiment, vous êtes ici brimées ou si vous pensez que l'Admin brime qui que ce soit, eh ! bien, prenez-la, cette porte.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lucile
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand


Féminin
Verseau Cheval
Nombre de messages : 288
Age : 51
Localisation : à l'Est
Emploi : gardienne
Loisirs : lecture, musique, jardinage, randonnées, voyages
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:24

J'ai du mal à comprendre les commentaires sur les chercheurs en littérature. Pourquoi celui qui analyse la littérature devrait-il nécessairement être écrivain ? On se le demande bien. Pourquoi est-ce nécessaire de dénigrer ceux qui analysent les textes ou de les trouver politiquement corrects, je ne sais pas bien non plus. Je trouve énormément de plaisir à en lire. Je trouve leurs réflexions et leurs travaux très enrichissants. S'il y en a qui n'aiment pas, pourquoi faut-il qu'ils dénient toute valeur à leurs travaux ? Le plus souvent ce sont des gens brillants qui m'aident dans ma propre analyse et ma propre compréhension des textes. Si certains sont assez intelligents, assez doués, assez brillants pour s'en passer tant mieux pour eux. Malheureusement pour moi, ce n'est pas mon cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59707
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:27

C'est que, depuis ce matin, on est sous pression, ma pauvre Lucile. Le problème est bien là : le troll a fait son oeuvre et il faudra un certain temps avant que tout se remette en place.

Demain, une fois réglé certains problèmes, je pense par exemple voir ce qui peut être rajouté sur le fil initial, de façon cohérente. Et on pourra reprendre la conversation dans un climat plus serein. Mais aujourd'hui, c'est vrai, c'est assez dur.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   Lun 22 Fév - 15:40

Masques de Venise a écrit:

Je prends note que tu estimes qu'il n'y a pas de liberté d'expression sur Nota Bene. Dans ces conditions, je puis fermer ton compte. Ce serait sans doute préférable.

Merci. Non vraiment je suis dépassée de la tournure prise par tout ça. Je pense être restée mesurée dans mes propos, j'ai du mal à saisir ce que me vaut cette menace. Soit je pense comme toi soit tu fermes mon compte ? Fais ce que bon te semble MDV. Je voulais juste agir en faveur d'un dialogue qui aurait pu être intéressant. Oui, pour moi, quelqu'un qui se fait bannir pour si peu, c'est un manque de liberté d'expres​sion(peut-être dois-je rajouter "totale" ?). Si je commets, en disant cela, une sorte d'insulte qui m'échappe, je ne m'en excuserai pas. De toute façon tout cela vient de me couper définitivement la chique, je pense. Si je continue tu vas en plus m'accuser de troller (bouh, tout est la faute du troll voyons !). Non, il suffisait de continuer la discussion, pas à pas, et d'aller à l'essentiel, la réflexion, les arguments. Ce genre de démarche fonctionne. Balancer des piques, ça mène là où on en est.
Pour moi, ce n'était pas idiot de réfléchir à la démarche de lecture, à la volonté d'inciter à lire... Mais visiblement certaines remarques sont prises pour des attaques personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trollitudes diverses et Anti-trollitudes   

Revenir en haut Aller en bas

Trollitudes diverses et Anti-trollitudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -