Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Coup de poing sur le silence "béabêta"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 9:27

Ce qui me révolte ce n'est pas le pourcentage des abstentionnistes annoncé par les instituts de sondage pour le second tour des élections régionales, et donné plus important encore que lors du premier tour...
Non, ce n'est pas ce chiffre par lui-même (de l'ordre d'environ 55 pour cent) dans son ensemble...
Car je considère le fait de s'abstenir de se rendre aux urnes comme une “forme d'expression” dans la mesure où s'abstenir est un acte réfléchi, argumenté, pensé et exprimé tel une réponse, et donc c'est bien là une manière de voter, que de ne pas se rendre aux urnes...
Ce qui me révolte c'est le silence... Le silence “béabêta” dirais-je... et oserais-je dire sans complaisance...
Car ce silence là, cette forme “inconsistante” donc, de l'abstention, d'une abstention non pensée, non réfléchie, sans argumentation autre que celle de propos insipides dans le genre “ça ne m'intéresse pas”, ou “je m'en fous”, sans autre réaction qu'un haussement d'épaules ou qu'un froncement de nez ou qu'un regard vide de sens... Est un silence imbécile, un silence lourd de conséquence et qui engage un pays, un peuple tout entier, et toutes les composantes d'une société dans une déliquescence générale en ouvrant tout grand la porte à toutes les dérives possibles...
Ce silence là, dans le fait de s'abstenir de voter, est de même nature que le silence dans la communication ou dans la relation : il y a le silence en tant que réponse, forme d'expression, et qui vaut parole... et il y a ce silence indifférent et “béabêta” qui lui, ne vaut rien du tout... Et c'est ce silence là que je tape de mes poings, que je piétine avec rage et dont je veux crever l'enflure...
Je vais essayer d'être optimiste en pensant -avec une sorte d'espérance- que dans les probables 55 pour cent d'abstentions, il n'y aura que pour moité, voire tiers... de silence “béabêta”...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
mile

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 68
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 10:38

Notre nouveau rythme institutionnel devait inévitablement conduire à ce type de situation. Le quinquennat présidentiel, maintenant couplé avec les élections législatives, ne permet plus aux électeurs de s'exprimer en cours de mandat ( sauf dissolution suicidaire ). Auparavant, le découplage ( 5 ans et 7 ans) permettait aux électeurs de dire leur sentiment en cours de mandat, d'où les alternances observées auparavant. Que reste-t-il aux citoyens pour manifester leurs opinions ? : les municipales, les régionales, les européennes. A cela le Président répond : A scrutin local, conséquences locales ; à scrutin national, conséquences nationales. Par conséquent, pendant cinq ans, la règle est la suivante : je n'en ai strictement rien à faire de votre opinion ; je fais ce que je veux.Comment peut-on dès lors s'étonner que les français se foutent des régionales ? Car, sur le plan régional, les domaines sont tellement bien définis que les marges de manoeuvre sont infimes et quand, comme par exemple en Bourgogne, vous avez le choix entre François Sauvadet, centriste modéré, et François Patriat, socialiste modéré, ne vaut-il pas mieux aller à la pêche ?
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 10:53

Faisons le compte : sur cent personnes inscrites sur les listes électorales, 55 d'entre ces personnes ne donnent point mandat à quelque équipe que ce soit, du fait que ces personnes ne votent pas...
Sur 45 personnes qui votent, 25 et 20 d'une part (soit entre 2 équipes) ... Ou 5, 22 et 18 d'autre part, (soit entre 3 équipes) s'expriment...
Comment une région – et s'il s'agissait d'un pays il en serait de même – peut-elle être administrée et gérée par des gens n'ayant reçu mandat à cette fin (de gestion et d'administration) que de 25 ou 22 électeurs seulement, sur cent inscrits sur les listes électorales ?
Cela me semble totalement absurde... D'autant plus que les “vainqueurs” (de quelque bord qu'ils soient d'ailleurs et lors de chaque élection), ne manquent pas de triompher et de dire haut et fort qu'ils ont été “largement plébiscités” par le plus grand nombre...

Cela dit, financièrement (et budgétairement) une région est devenue si dépendante du pouvoir de décision central... Que lorsque des projets "intéressants" et utiles à la population, exigent (précisément par les moyens à mettre en oeuvre) des sources de financement autres que locales (de la nation, de l'europe, par exemple)... Alors "en haut, on ferme le robinet" et on dit "démerdez vous"... Avec de temps à autre une "petite tringuelle" (pour "marquer le coup")...

Ah, putain, cette "Europe de Bruxelles" qui commande tout et dédide..."!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 11:16

On devrait rendre obligatoire la prise en compte des votes blancs. Mais quel est le politique qui trouvera en lui assez de panache et d'intégrité pour le faire ? Sur ce plan, il nous faudrait un de Gaulle, ni plus, ni moins. (Et s'il n'y avait que ce point-là mais passons ...)

Sinon, rendre le vote obligatoire ne servirait pas à grand chose.

Les Français, de gauche comme de droite, se rendent compte que l'instruction, les études, les postes, les emplois, l'argent, la sécurité financière et même les locations ne sont accessibles désormais que si votre famille a de l'argent et des relations. Cela compris, pourquoi, en effet, se déplacer pour aller voter ? ...

En Ile-de-France, où Huchon et les socialistes règnent depuis douze ans, le parc de logements sociaux ne serait que de 5% pour l'ensemble des départements concernés - selon un écolo entendu dimanche dernier. Alors, je ne dis pas que, avec la droite au pouvoir dans la région, ce serait mieux. Je pose simplement la question : comment se fait-il qu'on en soit à un résultat aussi miteux avec un conseil régional dominé par des gens qui n'affirment penser qu'au social - et à l'Autre ? Où est la faille, la pierre d'achoppement ?

Entendu hier, de la bouche d'un (jeune) militant socialiste parti en banlieue à la pêche aux voix, en réponse à un jeune qui lui disait qu'il était allé voter, en 2002, contre Le Pen au second tour : "Ah ! évidemment, si vous avez voté pour Chirac ! ..."

Encore heureux que, à cette époque, ce jeune ait voté pour Chirac ! Et ce n'est tout de même pas la faute de ce dernier ou de Sarko ou d'une autre personnalité de droite si Jospin s'était fait ratiboiser dès le premier tour !

Incohérence et mauvaise foi, partout, dans tous les partis. Etant "de droite", je le perçois évidemment mieux quand je l'entends à gauche mais je ne me fais pas d'illusions sur la droite ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
mile

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 68
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 13:13

De Gaulle n'aurait jamais pris en compte les votes blancs ; il était pour l'efficacité et le scrutin permettant de dégager une majorité claire. Prendre en compte le vote blanc, c'est introduire un nouveau parti ( celui du vote blanc) qui pourrait bien être parfois majoritaire. Que faire alors ? Le compter avec ceux qui disent "oui", le compter avec ceux qui disent "non" ? Ne pas le compter ou moitié/moitié ? Pas très clair, le résultat.

A propos de Jacques Chirac, je m'étonne de le voir toujours si populaire. Voici quelqu'un qui a été Président de la République pendant douze ans, au gouvernement encore plus longtemps pendant les trente dernières années, et qui a laissé la France dans un état financier assez catastrophique. Peut-être les quatorze années précédentes n'avaient-elles pas été très brillantes sur ce plan, mais il lui appartenait de redresser la barre. Alors pourquoi est-il populaire ? Il est sympa, dit-on ; peut-être mais ce n'est pour être sympa qu'il avait été élu.
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitimeSam 20 Mar - 18:23

Ah ! ça, de toute la Cinquième, c'est lui qui possède le capital sympathie le plus élevé. Pourquoi, on l'ignore ... Même les Guignols l'ont toujours présenté de façon exceptionnellement sympathique.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




Coup de poing sur le silence "béabêta" Vide
MessageSujet: Re: Coup de poing sur le silence "béabêta"   Coup de poing sur le silence "béabêta" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Coup de poing sur le silence "béabêta"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -