Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Koltès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
céline
Invité



Koltès Vide
MessageSujet: Koltès   Koltès Icon_minitimeSam 8 Oct - 14:17

Juste pour le plaisir... quelques lignes extraites de Dans la solitude des champs de coton (quel titre, une réussite en soi..)

« Je ne suis pas là pour donner du plaisir, mais pour combler l’abîme du désir, rappeler le désir, obliger le désir à avoir un nom, le traîner jusqu’à terre, lui donner une forme et un poids, avec la cruauté obligatoire qu’il y a à donner une forme et un poids au désir. Et parce que je vois le vôtre apparaître comme de la salive au coin de vos lèvres que vos lèvres ravalent, j’attendrai qu’il coule le long de votre menton ou que vous le crachiez avant de vous tendre un mouchoir, parce que si je vous le tendais trop tôt, je sais que vous me le refuseriez, et c’est une souffrance que je ne peux point souffrir. » Le Dealer

Je trouve magnifique cette métaphore du désir comme une marchandise entre un dealer et un client...
Avec toujours ce doute... qui est le dealer? qui est le client?
Qui réclame? Qui mendie ce désir? qui en a le plus besoin? pas forcément celui qu'on croit...
Revenir en haut Aller en bas
céline
Invité



Koltès Vide
MessageSujet: Re: Koltès   Koltès Icon_minitimeSam 8 Oct - 14:20

J'aime aussi cette nature ambivalente du désir, entre fascination et répulsion, entre attraction et négation de la volonté...

"du seul poids de ce regard sur moi, la virginité qui est en moi se sent soudain violée, l’innocence coupable, et la ligne droite, censée me mener d’un point lumineux à un autre point lumineux, à cause de vous devient crochue et labyrinthe obscur dans l’obscur territoire où je me suis perdu. » Le Client

Oui le désir est bien cette force qui dévie ma trajectoire, celle qui rend la ligne droite courbe et fatale...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



Koltès Vide
MessageSujet: Re: Koltès   Koltès Icon_minitimeLun 24 Oct - 21:20

j'arrive sous peu avec le combat des negres et des chiens...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



Koltès Vide
MessageSujet: Re: Koltès   Koltès Icon_minitimeMar 25 Oct - 8:33

Combat de nègre et de chien.

Cette pièce
Citation :
"ne raconte ni le neo-colonialisme ni la question raciale. Elle n'émet aucun avis."

En Afrique de l'Ouest, un chantier européen entouré de miradors, avec chiens et gardes, préserve du monde extérieur. Vient un Noir qui réclame le corps de son frère, tué par "accident".

A la seule lecture, on est frappé par la tension dramatique du texte : dialogues concis où s'affrontent des logiques différentes, peurs diverses et attentes d'un drame inévitable.

Les indications de mise en scène devraient mettre l'accent sur le climat oppressant.
Citation :
"Appels de gardes : bruits de langue, de gorge, choc de fer sur du fer, du fer sur du bois, petits cris, hoquets, chants brefs, sifflets, qui courent sur les barbelés comme une rigolade ou un message codé..."

Le Noir vient au nom du droit naturel de deuil, on lui oppose un discours marchand où l'homme est un materiel comptable susceptible de dédommagement. La peur est omniprésente, physique, palpable et l'auto-défense y puise sa source et ses justifications. Horn, le chef de chantier manie langage et artifices pour manipuler les individus. Cal, l'ingénieur paranoïaque pratique l'axiome "un crime chasse l'autre".

Solitude et impuissance des hommes enfermés dans un chantier sans utilité ni avenir : si la pièce ne donne pas de leçons, elle inquiète et interroge au moment où s'installe une "Europe aux nouveaux parapets" dont les barrières sont Horst, avec les arguties de sa législation, et Cal, la répression brutale.

Bernard-Marie Koltès, Combat de nègre et de chien, Editions de Minuit. 2707312983
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Koltès Vide
MessageSujet: Re: Koltès   Koltès Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Koltès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -