Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Mots et expressions Yugcibiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Mots et expressions Yugcibiennes   Mer 28 Avr - 19:33

Je n'en présente qu'un à la fois... Car assorti à chaque fois d'un petit texte en rapport avec le mot, l'expression... (Néologisme, barbarisme, locution imagée, pirouette ou forme grammaticalement incorrecte à dessein ou volontaire et dans un contexte particulier)...

Voici aujourd'hui un barbarisme :

" S' Alzeimériser "

S'alzeimériser :

Être dans une situation “d'autisme double” par réaction d'une part contre tout ce qui vient du monde, des gens et du sens commun dès lors que le monde, les gens et le sens commun n'ont aucune reconnaissance de ta pensée et de ta sensibilité ; par réaction d'autre part contre tes propres valeurs, contre la récurrence de certains de tes souvenirs et une remise en cause ou une critique de ton “système de pensée”...
Autrement dit : “dans un monde où tu te sens étranger, inaccueilli et comme perdu dans les allées d'un immense marché dont les odeurs, les couleurs, les bruits, les voix, le boire et le manger, le jouer et le façonner, le voir et l'entendre, le faire et ne pas faire, le rire et le pleurer, le jouir et le souffrir, le penser et l'agir... ne te sont plus qu'hiéroglyphes ou signes ou symboles ou lettre morte, ou encore te blessent ou t'agressent... dans ce monde là oui, tu te sens devenir un intrus, une sorte de vieillard ou d'enfant retranché dans des rêves qui se métamorphosent en pensée et parfois en images écrites...
Mais il y a aussi ce “monde intérieur” qui est fait de tout le vécu jusqu'alors, avec la pesanteur de certains souvenirs, tout ce qui a été pensé, revu et corrigé, imaginé et rêvé, exprimé ou inexprimé, tout ce qui a été ressenti, “porté aux nues” ou vilipendé, oublié ou indifféré... Ce “monde intérieur” dans lequel tu te sens devenir aussi un intrus, une sorte de vieillard qui ne veut plus ou ne peut plus se souvenir de ses rêves, une sorte d'enfant qui ne veut plus ou ne peut plus jouer avec ses rêves...
Merci à ces êtres, amis ou proches, ou même inconnus et jamais rencontrés, à tous ces êtres d'une seule fois dans la vie en un si bref instant, à tous ces êtres dont je sais l'existence et dont les mots qui ne blessent pas me parviennent par delà les terres, les océans et les ondes hertziennes... à ces êtres dont le visage, le regard, les paroles ou les mots écrits... M'ont “désalzeimérisé”...
Et merde, mille fois merde, à tous ces autres visages qui eux, “m'alzeimérisent” chaque jour un peu plus... à ces visages d'inconnus ou de “hememènes” aux yeux desquels je ressemble à une sorte de vieillard impotent ou de gosse mal mouché dont l'existence est pour eux une gêne, une défécation d'un ailleurs incongru, un “caca nerveux”. Selon ces visages là, j'ai “la peau dure” et ne crève pas assez vite, et lorsque mes yeux seront à jamais fermés - “le pauvre, c'est mieux pour lui, il ne souffrira plus”- que m'importe ce que deviendront mes carnets et mes petits trésors, que m'importe le destin de mes écrits diffusés... Dans leur “paradis”, le paradis des “hememènes”, des “fous de Dieu”, des “élus” et des “bien vus”, des “ah il était ceci il était cela”... Il y a tout comme en dehors des villes et des villages... des déchetteries où ils “fourguent” tout ce qui ne leur plaît pas, tout ce qui les encombre, tout ce qui leur est indésirable...
Leur “paradis”? Même “convié de mon vivant” à y entrer, je n'en veux pas!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Mer 28 Avr - 19:41

... Mon prochain mot (un néologisme Yugcibien) sera donc " Hememène" ... puisque je l'ai introduit dans ce que je viens d'exprimer...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 29 Avr - 9:00

Hememène :

C'est un contradicteur sévère et brutal, une personne retranchée dans ses valeurs, ses repères et ses certitudes mais aussi dans ses croyances, et pour qui l'être et le paraître ont une grande importance. Une personne souvent malveillante dont les propos acerbes, critiques et désobligeants sont destructeurs ou déstabilisants... Ainsi “hememène”manifeste à ton égard insolence, mépris et condescendance ; insulte et braille, infirme ou invalide tes propos, ta pensée et ta sensibilité... “Hememène” ne te “construit” jamais, ne t'apporte rien d'autre qu'un coup de bâton dans le dos...
Toutefois “Hememène” a un autre sens :
“Hememène” peut être ce personnage fictif qui est en fait un espèce de “double de toi-même”, une sorte de “fantôme” ou de “petit diablotin” venant te sussurer à l'oreille quelques “vérités-coups-de-bâton” (des “vérités” qui te concernent personnellement)... Ainsi ce “Hememène” là se révèle-t-il parfois ton “meilleur ennemi”, car “mine de rien” il va te faire réfléchir... et en définitive il te “construit”... Mais ce n'est pas sans conflit, sans hargne à son égard (il est tenace, coriace et toujours sans la moindre complaisance)...
Et plus tu avances dans la vie, dans le vécu, dans l'expérience de la relation, au gré des évènements et des situations... Et plus “Hememène” insiste et houspille, alors même que tu te construis et que ta pensée évolue, que tu te “blindes” et te renforces dans tes convictions intimes... Et plus tu voudrais que ce “hememène” te foute enfin la paix, qu'il disparaisse de ton paysage, de ton ciel... Car tu sens venir peu à peu ce moment où tu n'aura plus besoin de lui!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Mar 4 Mai - 18:48

... Je reconnais qu'il y a dans ce mot “hememène”, dans le premier sens exactement, une certaine ambiguité...
L'on pourrait effectivement penser que chacun serait en quelque sorte un “hememène” pour l'autre, dans la mesure où il existe une très nette opposition entre deux sensibilités...
En fait un contradicteur n'est un “hememène” que s'il est brutal, péremptoire et destructeur... Et en ce sens là, sont des “hememènes” les gens qui, sur les forums du Net, ne formulent que des propos acerbes, simplistes, brutaux (en général assez brefs et donc sans argumentation sérieuse et soutenue)...
Il me paraît évident qu'un contradicteur certes sévère mais plus constructeur que destructeur, n'est pas un “hememène”...
“Pourfendre” un “hememène” personnellement en lui répondant tout aussi brutalement et avec toute la hargne possible, n'est peut-être pas “ce qu'il y a de mieux à faire”... Par contre, “les incendier” en rédigeant un “missile pas piqué des hannetons” et expédié “tous azimuths” afin que, quelque part ça “fasse mouche” et percute en pétant bien fort... Cela mesemble être une “meilleure solution”...
Mais il y a aussi ce “silence radio” tout aussi “assassin” et qui d'une autre manière, “vitrifie” tout autant...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 7:58

... Autres mots, ou expressions Yugcibiennes... Mais que l'on ne voit jamais sur aucun billet de mon site ou de mes blogs, du moins jusqu'à présent... Et que je ne présente (ou révèle) qu'ici même...

Tamtamrauille : pour dire "une autoroute"... Parce qu'effectivement (et surtout en périodes de départs et retours de vacances) les véhicules se succèdent sans relâche, roulant sur des jointures de plaque de bitume et émettant un bruit de roulage qui ressemble à un long rayement rythmé...

Toffie : petit tampon ou serviette hygiénique. Quand j'étais petit, un jour j'ai fabriqué une toute petite poupée (à vrai dire un petit extraterrestre humanoïde) avec des bouts d'étoffe ficelés de fil à coudre réunis en tête, bras, corps, jambes...Plus tard, quand j'ai eu un doigt blessé avec un pansement, et quand j'ai découvert ce que mettaient les femmes dans leur "minou" certains jours, alors j'ai appelé ça "toffie"...

"Je m'endodeline" : pour dire "je m'endors" (et "je me dédodeline", pour le réveil)...

... J'en ai d'autres, mais ils ne me viennent pas présentement à l'esprit...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 8:58

yugcib a écrit:
"Je m'endodeline" : pour dire "je m'endors"
J'aime bien celui-ci car justement, l'heure tardive me dodeline !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 11:28

... On ne dit pas (pardon) : "l'heure tardive me dodeline", on dit " A cette heure tardive JE M' ENDODELINE "...

... Eh oui ! Il y a, en "langage yugcibien" une grammaire !

En outre, même dans le "yugcib purement dialectal et inédit et non écrit dans les forums/site et blog"... les "mots spéciaux -ou si l'on veut spécieux"... ne sont utilisés que dans un contexte "adéquat"ou dans une situation particulière (de telle sorte que le mot est compris par l'interlocuteur, en général quelqu'un de la famille ou un très proche ou un ami de longue date)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 12:09

... Il y a le "légendaire" "ennemour" mais celui là tout le monde le connait et il est expliqué maintes fois "en long en large et en travers" !

... Il y a "s'exister" et "exister" dans le sens de "faire exister quelqu'un" ... Mais là aussi j'ai déjà expliqué...


Je continue (dans le registre "hors forums, hors blog hors site" ) :

... Le verbe "pagader" pour payer, et "pagadoir" (la borne pour le stationnement en ville où l'on met des pièces)...

Et, plus "farfelu" : "Doustroubouteur toutoumatique" (pour un DAB)... "toutoumatique" à cause des touristes qui retirent de l'argent...

Bien sûr, tout cela avec la prononciation qui va avec...

... Et aussi "clodo littératoque"...

... Et encore "Crudumututu" pour Crédit Mutuel...



_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 19:26

yugcib a écrit:
On ne dit pas : "l'heure tardive me dodeline", on dit "A cette heure tardive JE M'ENDODELINE "...
Je me dédodeline de rire en suivant tes cours de grammaire yugcibienne. C'est bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 19:53

... Là, on est dans une autre sens ! Tu innoves ! On ne s'endort pas de rire !

... S'exister : je conjugue : Il m'existe, je l'existe, il l'existe, vous vous existez entre vous, nous l'existons, il nous existe, tu l'existes, et bien sûr... Il s'existe, je m'existe...

... "extracer" : vient de "tracer"... Et donc, exporter une trace faite... Ainsi "j'extrace cette femme, sa féminité"...
Ou encore, "elle m'extrace"...

Actuel : pluriel "normal" : actuels... Mais dans un contexte yugcibien : "actuaux"... Idem pour "festival, des festivals"... Dans une terminologie yugcibienne : "festiveaux" (notez le "veau") ...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 21:32

yugcib a écrit:
... Là, on est dans une autre sens ! Tu innoves ! On ne s'endort pas de rire !
Pourtant tu écris plus haut :

yugcib a écrit:
(et "je me dédodeline", pour le réveil)...

donc je pensais que « me dédodeliner de rire » serait grammatical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 21:41

... Je ne pouvais pas yugciber (pour le réveil sortie du sommeil) " je me désendodeline" !(cela m'eût paru trop lourd et peu poétique)... D'où "je me dédodeline" ...

Soit dit en passant "doustroubouteur toutoumatique" (ou pire "toutoumatoque") ça n'a absolument rien de poétique !

... Mais la "logique yugcibienne" est impénétrable...

Conclusion : "se dédodeliner de rire" c'est grammatical par incidence ou voie de conséquence...

NOTE : D'aucuns, ayant eu vent de quelques unes de ces formulations pirate, appellent cela : "des formes langagières" ...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Lun 1 Aoû - 22:24

yugcib a écrit:
[…] la "logique yugcibienne" est impénétrable...
Bof. J'ai appris le français alors j'arriverai à apprendre le yugcibien.

(Il m'a fallu des années d'efforts, cependant.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Mer 7 Sep - 21:06

Luminer

J'ai utilisé ce néologisme pour la première fois dans un texte qui date de l'été 2009, intitulé "le lézard lumineux"...

Luminer...

En langage commun, vulgaire, on dit "baiser, bander ou triquer comme un âne, avoir envie d'une femme...
A noter qu'une femme peut "luminer" autant qu'un homme (en fait il n'y a pas d'autre différence que "luminer" au masculin ou "luminer" au féminin... ce qui revient au même...

Luminer... Je lumine, il lumine, elle lumine, il LA lumine, il lumine d'ELLE... Il lumine, c'est à dire que durant le temps de la "transe", soit de l'envie, du rêve qui te mange la tête, le temps de la "bandaison" oui... Et de l'émerveillement, du régal par avance et de tout ce qui est ressenti et qui fait "perler" (ou "huiler"), c'est donc cela "luminer"...

Et plus tu "lumines" longtemps, mieux c'est ! D'autant plus que pendant ce temps là il est impossible que tu meures ! (on ne meurt jamais en "luminant")...

Luminer c'est bien plus "poétique" (à oser dire vrai "bien plus Yugcibien") que "bander ou triquer comme un âne"...
C'est infiniment plus "littéraire" (je rigole et je suis sérieux en même temps) que "baiser", ou "se faire une femme"...
Car cela suppose (pour ne pas dire implique) "autre chose encore" que seulement "avoir envie d'une femme" : c'est bien sûr, oui, "bander", (bander des heures au point d'avoir "mal aux couilles") mais aussi et surtout "bander de l'âme, de l'esprit et du coeur, et se sentir doucement et longuement branlé jusque dans la moelle des os par la seule présence toute proche de la femme ainsi "luminée" dont la féminité même, sa féminité à nulle autre pareille, nous "lumine"... et nous fait luminer d'elle...
Alors il ne reste plus qu'à la luminer, cette femme...

Le "Lézard Lumineux", ce colporteur de tubes de paillettes et de fils lumineux en couleurs , qu'on voit déambuler avec sa caisse les soirs de feu d'artifice au milieu des familles et des gosses... quand il a fini sa tournée et qu'il a tout vendu, et qu'il y a plein d'enfants agitant les "lézards lumineux" jusqu'après le bouquet final du feu d'artifice... Rentre chez lui... et tout heureux, il "lumine" sa femme...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Mer 7 Sep - 21:21

... Le jour où vous vous promènerez un soir de feu d'artifice et de manifestation festive où déambulent familles et enfants, et où vous apercevrez ces colporteurs (lézards lumineux) proposant toutes sortes de fils et fusées et bâtons de lumières vivement colorées... Souvenez vous : c'est un soir comme ça qu'est venu le terme "luminer" ...

... Vous allez vous moquer de moi mais tant pis : à l'âge où je pourrais être grand père alors que je ne le suis point en vérité, je m'achèterais bien, pour moi, un "lézard lumineux" ! ... Un soir de feu d'artifice !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 8 Sep - 20:36

yugcib a écrit:

... Vous allez vous moquer de moi mais tant pis : à l'âge où je pourrais être grand père alors que je ne le suis point en vérité, je m'achèterais bien, pour moi, un "lézard lumineux" ! ... Un soir de feu d'artifice !

Eh bien moi, ça ne me choque pas. L'ambiance fait que nous redevenons tous de grands enfants aux yeux émerveillés les soirs de (beaux) feux d'artifice. Alors pourquoi pas un "lézard lumineux", hein ?
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 8 Sep - 21:10

... C'est vrai que la déambulation au milieu des familles et des enfants les soirs de feu d'artifice, du "lézard lumineux" (le colporteur de ces petites merveilles lumineuses qui font avant l'heure de jolis petits d'artifice entre les mains des enfants)... Est quelque chose de "magique" ! Surtout dans ces moments où tombe lentement la nuit, une douce nuit d'été...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 16 Aoû - 20:10

... S'endodeliner :

S'endormir mais s'endormir en passant par une phase progressive de demi sommeil, ou bien se mettre au lit alors qu'on sent fortement le sommeil gagner...

Ce verbe "s'endodeliner", ma femme l'a consigné dans son petit carnet de notes et elle aime beaucoup ce mot...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 16 Aoû - 20:21

Ah oui, il est mignon celui-ci !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 16 Aoû - 20:36

... "Tamtamrauille" :

signifie "autoroute". Notez bien l'orthographe : "auille" prononcé comme dans "rouille" (ill mouillé) plutôt que "roye" qui se prononcerait "roi", ou que " roille " qui se prononcerait "rouale"...

Explication :

"tamtam" : imaginez le "tam tam" du roulement des voitures sur des portions d'autoroute faites de longues plaques de bitume reliées mais avec comme une "veine" dure séparant les plaques...
"rauille" : imaginez le glissement bruissant des voitures (comme une sorte de rayement continu)...
D'où "tamtamrauille" ...

Une phrase (pour "illustrer"), "typiquement Yugcibienne" et que j'emploie souvent lors de mes grands trajets vers les Vosges (ou vers les Landes) :

"Pas question de prendre les tamtamrauille-la-peau-du-cul "

En effet, ma super hantise si je puis dire, c'est de me retouver par erreur à la suite d'une mauvaise interprétation de direction sur une portion de "tamtamrauille" à péage !
Et, lié à cette hantise, quand la jauge d'essence commence à descendre bas, je scute avec une hyper concentration les stations Leclerc, Intermarché qui sont pour le diesel, de 15 ou 20 centimes d'euro en moins que chez par exemple les "Elan-la-peau-du-cul" ! (pas question d'être obligé -pris de court- de devoir aller chez un "Elan-la-peau-du-cul" ! )

D'ailleurs, toujours selon mon expres​sion(devenue légendaire dans ma famille), tout ce qui est "cher" (et dont on pourrait se passer) je le fais suivre de "la peau du cul" (ou du zob, ce qui est encore pire parce que la peau du zob c'est plus fragile, plus délicat -et donc plus cher à conserver en bon état- que la peau du cul)...
Note : pour les femmes je dis "la peau du croupion" ... (et c'est encore plus fragile ! )
... Rire...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 16 Aoû - 20:40

J'aime beaucoup tes expressions Guy. Elles sont à la fois sonnantes et imagées.

Moi, ma hantise, c'est l'essence. Il faut dire qu'une fois, nous sommes tombés en panne parce que la jauge ne marchait pas.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Jeu 16 Aoû - 20:49

... Ah zut ! J'avais pas vu que ce fil avait déjà une page précédante dans laquelle j'avais déjà présenté ces deux mots (tamtamrauille et s'endodeliner) ! Il est vrai que le fil "datait" et qu'il a fallu que j'aille le chercher dans le "fourbi du coin de yugcib"...
Désormais quand j'exhumerai un vieux fil, je regarderai, avant...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Ven 17 Aoû - 7:31

... Il y a aussi cette expression qui, elle, ne comporte pas de néologisme : " créateur -ou créatrice d'atmosphère"...
Entendons par là, quelqu'un qui par les mots qu'il dit, par son langage (le langage qui est le sien), par toute sa gestuelle, par son regard, par son comportement, par tout ce qui émane de lui -ou elle- lorsqu'il-elle- se trouve en groupe d'amis, connaissance, famille, etc. ; crée tout autour de lui-d'elle- une ambiance (et donc une atmosphère)...
Et par cette "atmosphère" quelque chose d'impalpable mais de néanmoins réel, à ce moment là, relie les gens entre eux, les fait se reconnaître, et sera peut-être à l'origine d'une relation durable...
En fait, tout être -humain en l'occurrence- femme, homme, enfant, vieillard, peut être "ce créateur-créatrice d'atmosphère" ... Mais il y a cependant à mon sens, "quelques nuances" : les mêmes nuances que celles qui différencient un écrivain d'un autre écrivain, un livre d'un autre livre, une musique d'une autre musique... et c'est là qu'intervient le talent, ou la "facture" si l'on veut...
Il y aurait donc "toute une oeuvre à édifier" dans la faculté d'être "créateur/créatrice d'atmosphère" ...
... Il est "assez difficile" (rire) d'être "créateur/créatrice d'atmosphère"... sur le Net ! (disons qu'il manque "certains outils" pour cela... que l'on ne peut que remplacer par des sortes de "béquilles expressionnelles" ! ... A un certain niveau, la technologie la plus sophistiquée devient "impuissante" ... Mais cela me paraît plus risible en fait, que "vraiment dramatique"...
C'est vrai : il y a ce qu'on appelle les "smiles" (smileys)... ça me fait "doucement rigoler" (et je ne vais pas être "contre")... cela dit, je ne les utilise presque jamais, ces "smiles" !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Ven 17 Aoû - 13:57

... " Visage chic "...

Alors là, si d'une femme (plus rarement cependant pour un homme) je dis "qu'elle a un visage chic" ... c'est "que j'ai tout dit" ! (autrement dit, c'est un "sacré compliment" de ma part, et ça fait "référence" -de très haut niveau-)...

Mais... que l'on ne se méprenne point (la "terminologie" Yugcibienne" est parfois "un peu difficile" à vraiment saisir dans son sens profond)...
Il ne s'agit point d'un visage "selon les canons habituels et très répandus, de la beauté, de la "joliesse" ou de tout ce qu'on veut dans ce goût là...

C'est "tout autre chose"...

Déjà, un "visage chic" n'est pas forcément un joli (ou un beau) visage... Quoiqu'il le soit tout de même "dans une certaine mesure"...
Un "visage chic" c'est un visage qui sent sa gentillesse, son ouverture d'esprit, sa "classe", son élégance et en même temps sa simplicité, "à plein nez" (en fait ça fait comme un "petit choc très chic au coeur et à l'esprit)... C'est un visage "typé", peu ordinaire, transparent, qui semble tout à fait correspondre à l'âme qui est derrière le regard... C'est un visage peu ou pas du tout maquillé... Et en plus -petite touche qui a tout de même "une certaine importance il faut dire"- il est "orgasmique" (mais là encore ne nous méprenons pas sur ce terme "orgasmique" : ce n'est pas tout à fait la même chose que "qui fait bander" (c'est en fait "d'une essence supérieure")... et ça fait un bien fou, si fou, que ce visage là, on s'en souvient toute sa vie et il rejoint, irais-je jusqu'à dire "des souvenirs qui nous viendraient, d'avant que l'on soit né"... En bref, un bonheur absolu, totalement intemporel...
... Peu de jolis visages, si jolis ou si agréables soient-ils... en réalité, sont "des visages chic"... Mais il y en a... Ils "te tombent parfois tous les jours dessus comme des étoiles du ciel" ... Même dans des endroits où, normalement, on ne devrait pas en rencontrer parce que ce sont des endroits " tellement dans le sens du monde"...

Voilà, je ne puis être "encore plus explicite" ! (rire)...




_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7843
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   Ven 17 Aoû - 14:02

... Cela dit, "visage" est mon mot préféré de la langue Française...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mots et expressions Yugcibiennes   

Revenir en haut Aller en bas

Mots et expressions Yugcibiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -