Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Des Hommes et des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Florentin
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 332
Age : 71
Localisation : Toulouse
Emploi : Ecrivain
Loisirs : Photo
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: Des Hommes et des Dieux   Dim 3 Oct - 16:45

Tout d'abord il convient de définir le genre de l'oeuvre pour éviter les critiques inappropriées. Il s'agit d'une sorte de reconstitution d'un événement relativement récent, l'assassinat des moines d'un prieuré cistersien dans les montagnes au sud d'Alger par des islamistes radicaux.
Le film tient à montrer la vie monastique, l'humanité des moines, leur désintéressement au service d'une population démunie. Le danger grandissant, la question est posée de leur départ. La peur est présente, perceptible, dans le cheminement de chacun. Les acteurs sont remarquables; une mention spéciale pour Michael Lonsdale dont la sobriété du jeu s'approche du naturel. La séquence du vin, des sourires et des angoisses se succédant exprime très bien l'idée de la Passion.
L'opposition entre le Christianisme et l'Islam est affirmée tout en laissant la porte ouverte aux hommes de bonne volonté. Ainsi les bons aspects du Coran sont soulignés et ses aspects violents ne sont pas cachés.
Que faut-il en retenir ? Je dirai que c'est un bon film qui a le mérite de montrer une réalité que le public ignore et ce que la presse n'a pas eu le temps ou le désir de dire à l'époque des faits.
Personnellement j'ai retenu un plan où le symbole prenait le dessus sur le documentaire: il s'agit du plan où le frère Christian est au bord du lac, il médite, il est seul dans une nature réduite à l'essentiel,la terre, l'eau, l'air. Je qualifierai ce dépouillement de cosmique car j'ai eu le sentiment d'une Présence contemplant l'homme libre aux prises avec sa destinée.

Texte écrit avec openoffice et copié/collé. Le problème des espaces m'étonne.


Dernière édition par Florentin le Lun 4 Oct - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kako
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 1275
Age : 54
Localisation : bretagne
Emploi : papa au foyer/ouvrier serriste
Loisirs : spectateur épicurien
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Des Hommes et des Dieux   Dim 3 Oct - 20:36

Florentinmonamiaurais-tuunproblèmed'intervalle?ouunproblèmed'espace(cosmique)
_________________
http://kakoworld.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kakoworld.over-blog.com/

Des Hommes et des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -