Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Keroro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Keroro   Ven 8 Oct - 14:21

Connue au Japon sous le nom de "Keroro Gunsô", en anglais sous celui de "Sergeant Keroro" et, dans notre hexagone, tout simplement comme "Keroro", cette étonnante création est le fruit de l'imagination - débordante, croyez-moi ! Wink - de Mine Yoshizaki. Plus tard, le manga a donné naissance à une série animée - dont la première saison a été post-synchronisée en français et qui s'apprêterait (attention ! c'est un conditionnel) à faire les beaux jours de Téfou sur TF1 - réalisée par Sato Junichi.

Qu'il s'agisse du manga originel ou de la série, tous deux racontent, sur un registre comique parfois complètement déjanté, les efforts d'une équipe d'envahisseurs extra-terrestres au physique de grenouilles afin de coloniser notre planète. Le Sergent Keroro, qui donne son nom et son titre au manga, se trouve à la tête du petit détachement. Malheureusement, il est aussi à la merci des membres de la famille Hinata, qui l'ont capturé alors qu'il tentait de se dissimuler dans la chambre de l'un des enfants. A la merci, parce que le gros des troupes extraterrestres s'est retiré en bon ordre, dès que le haut-commandement a réalisé qu'il avait "égaré" un détachement ... Aussi Keroro doit-il, bon gré, mal gré, conclure une sorte de pacte avec Natsumi et Fuyuki, respectivement la fille et le fils de Mme Hinata, laquelle exerce, soit-dit en passant, la profession de mangaka et est rarement à son domicile.

Très vite, des liens de camaraderie se tissent entre le jeune Fuyuki - 12 ans - président du Club de l'Occulte de son collège et qui croit dur comme fer à l'existence d'autres systèmes de vie dans l'univers, et Keroro. Avec Natsumi, c'est un peu plus difficile - elle le tyrannise souvent, le contraignant, puisqu'il vit désormais avec eux, à toutes sortes de travaux ménagers. Quant à Mme Hinata, elle est tout à fait conquise : au premier coup d'oeil, elle a jugé que Keroro avait une tête de personnage de manga et ce fut, pour elle, un vrai coup de foudre.



_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Keroro   Ven 8 Oct - 16:02

Jeux de mots, humour visuel, comique de situation, ironie, très nombreuses références à la culture manga (allusions notamment à Gundam, à "Yamato, la Bataille de l'Espace", à "Dragon Ball Z" et à beaucoup d'autres), tels sont les procédés les plus utilisés par Mine Yoshizaki et son équipe pour faire rire le lecteur. En outre, de nombreuses séries, des jeux et bien d'autres composantes de cette culture sont ici parodiés ou simplement référencés, transformant ainsi "Keroro", pour les plus âgés, en une véritable série-bonus. Un lecteur occidental néophyte rencontrera par contre pas mal de difficultés pour décoder les clins d'oeil, visuels et autres, qui parsèment la série et en font l'un de ses grands charmes.

Comme nous le disions un peu plus haut, le thème central du manga réside dans les faits et gestes d'une équipe d'extra-terrestres au physique proche de celui des grenouilles mais dotés d'une très vive intelligence ainsi que d'une taille tout de même plus conséquente que celle de nos reinettes : soixante centimètres à peu près de hauteur. Ils viennent de la planète Keron et ont pour objectif de conquérir la Terre. Bien entendu, chaque fois qu'ils s'y risquent, c'est l'échec. (Au bout d'un certain temps, ils se sentent d'ailleurs si bien chez nous qu'ils n'ont vraiment plus envie de coloniser quoi que ce soit. )

De caractère aimable et facilement distrait par toutes les nouveautés qui attirent son attention, le Sergent Keroro, chef de la petite unité, n'aime rien tant que de monter des maquettes vendues par la société Gundam. C'est aussi un fan d'Internet où il surfe avec brio. Très vite, et au grand désappointement de son second, le belliqueux caporal Giroro, il ne songe bientôt plus à instaurer sur terre le règne de Keron.

Autre obstacle de taille dans cette entreprise de colonisation extra-terrestre : la famille Hinata, chez qui Keroro a, si l'on peut dire, atterri lorsqu'il a perdu le contact avec les forces keron. Surchargé de travaux domestiques par la très directive Natsumi, la fille aînée de Mme Hinata, Keroro noue presque tout de suite un puissant lien de sympathie avec Fuyuki, son frère. Or faire une guerre d'invasion à des gens qu'on aime bien, ce n'est pas très facile ...

Très vite, Keroro se rend compte qu'il n'est pas le seul keron à avoir été abandonné sur terre. Le soldat Tamama - de couleur noire, alors que Keroro est vert - au caractère assez puéril et qui voue à son chef une admiration sans bornes (doublée d'un amour enflammé), a été recueillie par la meilleure amie de Fuyuki, Momoka. Puis survient le caporal Giroro - sa peau est rouge - martial et intègre, un authentique adepte de la voie du Guerrier et l'équivalent keron des samouraïs japonais. Balafré et bougon, le caporal n'a qu'une faiblesse : il tombe amoureux de Natsumi dont il admire le tempérament guerrier ... Enfin, on n'oubliera pas l'adjudant Kururu - gagné, il est jaune - qui porte des lunettes dont le centre s'orne d'une curieuse spirale. Se répandant en petits ricanements terriblement agaçants, Kururu est le technicien parfois génial de l'équipe. Il a aussi beaucoup du Tartufe ...




_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Keroro   Ven 8 Oct - 17:03



Couverture du premier volume de Keroro au Japon, avec son héros en vedette

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keroro   

Revenir en haut Aller en bas

Keroro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Connaissez-Vous Le Manga ? :: Manga, Manga, Manga -