Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Un être, un peuple, un pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Un être, un peuple, un pays Vide
MessageSujet: Un être, un peuple, un pays   Un être, un peuple, un pays Icon_minitimeLun 21 Mar - 8:59

Tel un enfant à l'instant de ce qui le met en joie ou en détresse, à l'instant de ce qu'il découvre, à l'instant de la pensée ou de la question qui lui vient...
Tel un enfant en cet instant qu'il vit et dont il perçoit tout ce qui fait être cet instant... Je pense à ce qu'il peut y avoir de clairvoyant et de grave en même temps – et sans le support du raisonnement- dans le regard d'un enfant...
Celui ou celle qui n'est plus un enfant en cet instant mais a encore à l'esprit qu'il le fut...
S'enlise – ou se fige – dans ce qu'il croit être une vérité qu'il porte en lui ou en elle... Une vérité qui entre dans ce qui lui fait une "beauté intérieure" en laquelle il, elle, trouverait sa foi...
L'instant s'en va, puis s'éloigne peu à peu dans le temps, et il demeure ensuite cette permanence du souvenir de l'instant... Et aussi cette permanence d'une vérité et d'une beauté portées en soi...
Ainsi en est-il de l' Être en particulier... Ainsi en est-il de même d'un peuple ou d'un pays...
Alors vient l'enlisement et, avec l'enlisement, une indifférence ou une cécité en face de ce qui est une "autre vérité" ou une autre "beauté intérieure"... Cela peut même aller jusqu'à la négation de cette "autre vérité" ou de cette autre "beauté intérieure".
Que les êtres et que les nations soient fiers, cela se peut... Et c'est beau !
Mais que les êtres, et que les nations s'enlisent ou se figent dans la vérité et dans la beauté qu'ils portent en eux, c'est cela qui ébranle, secoue et fracture le monde...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Un être, un peuple, un pays Vide
MessageSujet: Re: Un être, un peuple, un pays   Un être, un peuple, un pays Icon_minitimeLun 21 Mar - 22:00

yugcib a écrit:
Cela peut même aller jusqu'à la négation de cette "autre vérité" ou de cette autre "beauté intérieure".
Tu le dis très bien. Moi, ce que je redoute, c'est l'homogénéisation des cultures, et donc des sensibilités, sur le modèle américain. Plus précisément je parle des élites économiques et politiques, car le peuple conserve longtemps ses coutumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Un être, un peuple, un pays Vide
MessageSujet: Re: Un être, un peuple, un pays   Un être, un peuple, un pays Icon_minitimeMar 22 Mar - 15:31

... Une question que je me pose... Et que je formule ainsi :

Les Américains actuels, ceux en gros, de 1950 à aujourd'hui, (qui sont ,ne l'oublions pas pour au moins une partie d'entre eux, les descendants des Européens venus en Amérique après 1550/1650)... Ont diffusé leur culture, leur mode de vie, leurs produits de consommation, leur cinéma, leur "occidentalisme", leur mode d'économie et de marché... En bref pour "faire simple" leur "américanisme"... Partout dans le monde. Tout d'abord en Europe, l'Europe qui est leur terre d'origine pour certains d'entre eux ; et ensuite en Afrique, puis en Asie (l'Asie "non Chinoise") , et pour finir, pratiquement le monde entier... Y compris dans les pays Arabes (et même de religion Musulmane) lesquels pays Arabes pourtant, ont à coeur du fait de leur religion et leurs cultures ancestrales et de leurs valeurs, de combattre l'occidentalisme... (Soit dit en passant il y a là un vrai paradoxe dans le fait que les peuples Arabo-musulmans - je pense en particulier à l'Iran et à L'Afghanistan - puissent avoir laissé entrer chez eux dans leurs villes tout ce qui caractérise l" "occidentalisme", cet "occidentalisme" que pourtant ils rejettent)...
Donc les Américains ont "envahi" le monde de leur civilisation et de leur système d'économie de marché, de leur culture et de leur cinéma... (C'est d'ailleurs par le cinéma, par leur musique, par leur littérature de masse, par leurs productions et leurs séries télévisuelles qu'ils "trônent" en grands maîtres et par lobbies interposés)... Même les Chinois, même les Arabes, même les esquimaux et les peuples jusqu'au fin fond de la Sibérie ou de la Terre de Feu... regardent à la Télé, des séries américaines !
... Les Américains sont partout... Et les Chinois AUSSI, sont partout !
... Mais les Chinois sont essentiellement - et uniquement - présents... Sur les marchés, dans le commerce, dans la fabrication de jouets, de vêtements, de composants électroniques, de téléphonie, et de toutes sortes de produits, dans la restauration, l'alimentation... partout sur toute la Terre...
Mais les Chinois, contrairement aux Américains, ne diffusent pas leur culture, leur mode de vie, leur "orientalisme", leur littérature, leur cinéma, leurs télés, leur langue, leur pensée... "à tour de bras" et sur toutes les façades des immeubles et gratte-ciels...

Voilà... En fait ma question (que j'ai ainsi formulée) n'a pas de point d'interrogation : elle est un "énoncé" d'un fait planétaire...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Un être, un peuple, un pays Vide
MessageSujet: Re: Un être, un peuple, un pays   Un être, un peuple, un pays Icon_minitimeMar 22 Mar - 18:22

yugcib a écrit:
Les Américains sont partout... Et les Chinois AUSSI, sont partout !
Exact. Il ne faut pas oublier les Indiens, qui exportent de plus en plus leur cinéma ; et leur cuisine est déjà présente partout sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un être, un peuple, un pays Vide
MessageSujet: Re: Un être, un peuple, un pays   Un être, un peuple, un pays Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Un être, un peuple, un pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -