Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Une impuissance tragique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Une impuissance tragique Vide
MessageSujet: Une impuissance tragique   Une impuissance tragique Icon_minitimeJeu 24 Mar - 13:18

La dureté générale, permanente et quotidienne du monde ; la dureté dans les rapports de communication, la dureté dans les jugements et dans les comportements, la dureté avec laquelle on parle des gens qui ne sont pas forcément présents quand on parle d'eux... Me fait toujours très mal et j'en arrive à ne plus pouvoir la supporter.
Cette dureté ne me révolte pas cependant... Se révolte-t-on contre la violence du vent ? Contre la violence de la nature ?
Cette dureté générale du monde est le " sens commun ", le sens habituel : c'est ainsi que fonctionne le monde tout entier... Il n'y a donc pas lieu de s'en étonner.
Le désespoir le plus profond à mon sens, que l'on peut avoir, ne vient pas de la dureté du monde mais de l' incapacité du meilleur de nous-mêmes à changer la vie que nous vivons, à changer la vie des êtres que l'on aime... Ne pas dire par exemple, au moment où il faudrait le dire, tout le bien que l'on sent, que l'on sait ou que l'on découvre en l'Autre... Ne pas exprimer ce qui peut être attendu par l'autre. Il y a bien là une impuissance tragique de cette capacité d'amour en nous qui pourtant existe, mais se trouve arrêtée dans son élan, ou figée dans le silence, ou retenue par timidité ou pudeur... Cette impuissance est d'une pesanteur extrême et c'est ce qui m' a le plus bouleversé dans la vie que je traverse... Et le plus interrogé aussi...
J’ai senti la philosophie et la littérature impuissantes, stériles, en face de cette incapacité du meilleur de soi-même à changer sa propre vie et la vie des autres... Lorsque survenait cette incapacité... Et elle survient toujours, l'incapacité, parce qu'il y a dans ce "meilleur de soi-même" comme une sorte de "contre-poids" – ou de pesanteur- constitué de la somme de toutes les "vérités" que l'on s'est faites et qui ne peuvent être forcément et logiquement appliquées, précisément, pour "changer la vie des autres"... ou changer sa propre vie...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Une impuissance tragique Vide
MessageSujet: Re: Une impuissance tragique   Une impuissance tragique Icon_minitimeJeu 24 Mar - 20:08

yugcib a écrit:
La dureté générale, permanente et quotidienne du monde ; la dureté dans les rapports de communication, la dureté dans les jugements et dans les comportements […]
C'est sans doute vrai à Paris ou à New York mais est-ce aussi vrai dans tes Landes ? Chez moi (je veux dire dans mon quartier — dans la paroisse, comme disent les gens) l'harmonie et l'entre-aide sont plutôt la règle.


yugcib a écrit:
J’ai senti la philosophie et la littérature impuissantes, stériles, en face de cette incapacité du meilleur de soi-même à changer sa propre vie et la vie des autres...
Tu utilises souvent cette expression, « le meilleur de soi-même », et même sans savoir précisément ce qu'elle veut dire, je pense que c'est ce dont nous disposons pour changer d'abord soi, puis le politique ; la philosophie peut attendre car sauf dans le cas précis de l'idéologie agissante (pour prendre un exemple spécifique, la lutte acharnée des frères Koch contre le président Obama), elle n'a pas d'importance (à mon avis). La littérature… Je pense que la posture la plus sage est celle de Beaumarchais : c'est un ornement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Une impuissance tragique Vide
MessageSujet: Re: Une impuissance tragique   Une impuissance tragique Icon_minitimeJeu 24 Mar - 22:42

Ce que je dis être "le meilleur de soi-même", ne peut être que la capacité d'amour que l'on porte en soi d'une manière qui nous est personnelle et ne ressemblant pas à une autre même tout à fait égale...
Il est évident que la capacité d'amour que l'on porte en soi, est variable d'un être à l'autre... Mais elle existe toujours.

... Pour la "dureté générale du monde", oui, je pense qu'elle est partout, mais très certainement, inégalement répartie d'un endroit à un autre, et selon l'environnement relationnel ambiant qui existe en tel ou tel endroit... Elle est aussi, imprécise, diffuse, larvée, latente, et elle peut éclater comme l'orage ; s'atténuer, s'étendre et prendre diverses formes (parfois moins évidentes)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Une impuissance tragique Vide
MessageSujet: Re: Une impuissance tragique   Une impuissance tragique Icon_minitimeVen 25 Mar - 7:15

yugcib a écrit:
Pour la "dureté générale du monde" […] elle peut éclater comme l'orage ; s'atténuer, s'étendre et prendre diverses formes (parfois moins évidentes)...
En effet, on l'a vu au Ruanda en 1994 mais aussi un peu partout… Quant aux formes moins évidentes, je dirais : les douaniers aux États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une impuissance tragique Vide
MessageSujet: Re: Une impuissance tragique   Une impuissance tragique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Une impuissance tragique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -