Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Encore "La Princesse de Clèves"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 8:03

Les jeunes ne sont pas aussi incultes que le président ou La Princesse de Clèves dans les cités.

[…] en 2006, le candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy a dit qu'il était absurde d'inscrire La Princesse de Clèves (1678), de Mme de La Fayette, au programme d'un concours administratif.
[…]
Le film commence de manière assez légère en saisissant comment les adolescents trouvent des échos entre le texte et leur propre vie. "J'ai changé mon statut Facebook. Je suis passé de "en couple" à "c'est compliqué", à "célibataire", dit l'un d'eux en riant, en écho au désordre amoureux dépeint dans le roman.

La suite sur Le Monde de ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59597
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 14:16

Le film ? Quel film ?
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
MC
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1826
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Emploi : étudiante
Loisirs : cinéma, lecture, écriture
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 15:14

Le film documentaire dont parle l'article du Monde. Je l'ai lu parce que je ne comprenais pas le sujet du post de Giles.


_________________
Noirs et Blancs et sa nouvelle version à suivre Mots et Merveilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noirsetblancs.blogspot.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 17:08

MC a écrit:
[…] je ne comprenais pas le sujet du post de Giles.
On lit « comment les adolescents trouvent des échos entre le texte et leur propre vie ». Trouver le monde de Facebook et le monde de Madame de La Fayette dans le même article — et dans l'esprit des ces jeunes — me plaisait bien. Je me disais aussi que pour une fois qu'on fait lire aux écoliers autre chose que le texte des bulles des BD on a la surprise de constater qu'ils y trouvent quelque chose, mais c'est une autre question (de société).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59597
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 18:10

Je pense que les jeunes - de toutes origines, pourvu qu'on les motive - peuvent se retrouver dans des textes dits "classiques" ou "littéraires." Dans la classe de ma fille, l'année dernière, ils se sont investis - ils ont même joué - "Le Jeu de l'Amour et du Hasard" de Marivaux. Cette année, leur prof de français à proposé "Arlequin serviteur de deux Maîtres" de Goldoni et ils ont été enchantés aussi. Et, à un autre cours, ils ont "La Tempête", de Shakespeare - une adaptation évidemment - qu'ils vont interpréter.

Pourtant, au début, beaucoup trouvaient le texte "difficile." Mais, avec un peu d'acharnement ...

Cela tient aussi au talent des auteurs qui, à travers les siècles et les modes, créent des personnages universels et intemporels.

Le trimestre prochain, ils doivent lire "Senso" de Camillo Boito. C'est un texte court et non une pièce : on verra ce que ça donnera.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 19:43

Masques de Venise a écrit:
Je pense que les jeunes — de toutes origines, pourvu qu'on les motive — peuvent se retrouver dans des textes dits "classiques" ou "littéraires."
Tout à fait d'accord, et de toutes origines est très important. À l'école où j'enseigne on nivelle constamment… inutile de préciser « par le bas ». L'opinion général est qu'il ne faut pas traumatiser les écoliers en les confrontant à des textes difficiles mais je pense de plus en plus que ces textes, ce sont les institutrices qui les trouvent difficiles… Mais moi je n'ai pas le droit de parole, je ne suis qu'un enseignant bénévole et hors-cadres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mer 30 Mar - 22:56

Un avis plutôt élogieux de Pierre Jourde qui a vu le film en avant-première : http://pierre-jourde.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/02/12/des-raisons-d-esperer.html

Senso... "Fort, beau, pervers, vil, il me plut". lol!

Ce serait vraiment la peine d'associer l'étude du texte à celle du film de Visconti, aussi remarquable par sa splendeur que par les libertés qu'il prend par rapport à Boito.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59597
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mar 5 Avr - 19:40

Oui, tu as raison et je me demande si c'est prévu. Je vais me renseigner.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
thérasse



Masculin
Bélier Chat
Nombre de messages : 1
Age : 66
Localisation : Rue de la Baille d'Orée n°8 7640 Antoing (Belgique)
Emploi : Retraité
Loisirs : Lecture, Télé,Internet
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 18 Juil - 13:17

La "Princesse de Clèves", n'est-ce pas la description en profondeur du conflit entre les sentiments et les règles sociales, la tradition, l'honneur?

Un peu ce qui se passe souvent dans les cités aujourd'hui mais également dans le gotha. C'est donc bien toujours d'actualité, comme la plupart des classiques.

Dès qu'on a franchi la barrière de l'accoutumance à la préciosité de la langue, on se régale littéralement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mar 19 Juil - 4:56

thérasse a écrit:
Dès qu'on a franchi la barrière de l'accoutumance à la préciosité de la langue […]
Oui, c'est le principal obstacle pour moi. La langue de Madame de Sévigné, qui est pourtant sa contemporaine, est plus « lisible » que celle du roman de Madame de La Fayette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59597
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mar 19 Juil - 11:59

Parmi les souvenirs que je conserve de "La Princesse de Clèves", il y a la lourdeur et une sorte de rigidité du style qui, effectivement, si on compare avec des contemporains comme Sévigné, Ménage ou encore Scarron (ou Bussy-Rabutin), étonnent et font ruer dans les brancards. Maintenant, quand cela arrive, je suis pour la relecture. Au bon moment. J'avoue que ce n'est toujours pas d'actualité pour moi - mais ça viendra sans doute.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Mar 19 Juil - 21:01

Masques de Venise a écrit:
[…] la lourdeur et une sorte de rigidité du style qui, effectivement, si on compare avec des contemporains comme Sévigné […]
Pourtant elles étaient du même milieu (elles étaient cousines) et presque exactement contemporaines. Peut-être que Madame de La Fayette tentait d'écrire dans le « style noble » ou qu'elle s'adressait à des lecteurs particuliers (je n'ose pas dire snobs), alors que Madame de Sévigné s'adressait à sa fille tout simplement. Il est difficile de comparer cependant car Madame de Sévigné n'a écrit que de très courts récits, dans ses Lettres, mais ils sont très vivants.

Elle était bien consciente des conflits entre les sentiments et l'honneur, par contre. Mais elle en parle de manière naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7463
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Dim 9 Juin - 16:01

"La Princesse de Clèves" on a des surprises avec....
Je l'avais fait lire aux élèves, à l'époque ( cette époque est d'ailleurs revenue par la "grâce" des textes ministériels) où il fallait apprendre comment le Roman avait évolué depuis le M-A; bon, c'était court, je m'étais dit on souffrira, mais vite fait;
Surprise !
Mes candidats au bac s'entichèrent du roman :Lecteur: et débattirent spontanément en classe dans la meilleure tradition des salons précieux ! pour savoir si oui ou non, le mec le plus séduisant et le plus amoureux était Clèves ou Nemours ! et, stupeur ! la majorité trancha en faveur de Clèves " eh, quand même, il cane, hein, le mec" alors que Nemours était qualifié de "pédale" ( nombreux passages où La Fayette décrit ses vêtements);
En définitive, la Princesse se vit taxée d'être "une pauvre c...."

Sarkosy l'a dans le flan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Dim 9 Juin - 17:23

Je suis tout a fait de l'avis de tes élèves, Élisabeth. M. de Nemours "pensa expirer de douleur"... mais n'expira point! Alors que le pauvre M. de Clèves, comme Charles Bovary... (et dire qu'Emma ne trouvait pas son mari assez romantique...). C'est aussi l'opinion de Michelle Coquillat, qui pense que le refus de Mme de Clèves d'épouser M. de Nemours est dicté certes par le remords mais aussi par un manque de confiance tout à fait justifié : elle a été l'unique amour de M. de Clèves, mais M. de Nemours a aimé d'autres femmes avant elle et en aimera d'autres qu'ils soient mariés ou non. Elle marque ainsi que si elle n'a pu aimer son mari elle a pour lui plus d'estime que pour l'homme qu'elle aime.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7463
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Dim 9 Juin - 19:04

Personnellement, La Princesse de Clèves est l'un de mes romans de chevet;
.......Et Monsieur de Clèves, pour moi, le mari idéal;
D'autant que sans doute plus âgée, j'ai vu l'adaptation du roman au cinéma avec Jean Marais, trés beau mec dans le rôle de Clèves;
C'est te dire à quel point nous sommes en phase toutes les deux !!
Ce que je voulais raconter ( mais tu l'as bien compris) c'est que les gosses d'aujourd'hui ne sont ni si incultes, ni si étrangers que l'on pense à la culture classique; j'étais partie sur le même préjugé, et, surprise !
La Princesse de Clèves n'en déplaise à certains n'a pas pris tant de rides que ça !
Et on peut en dire autant ( dieu merci pour nous pauvres profs) pour beaucoup d'oeuvres classiques !

( C'est une raison d'espérer pour nous, les profs de français au moment où on restreint encore nos heures de cours )

Elisabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 9:18

Pfffiou !!! Jamais pu lire ce bouquin ! Ceci dit, je suis bien d'accord avec toi Elisabeth, on a toujours de belles surprises avec les élèves et leur ressenti face aux classiques. Je me souviens de mes petits CAP passionnés par Diderot, Chateaubriand ou Proust.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7463
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 9:55

Ah, mais je peux trés bien comprendre ! il faut aimer, hein, et on peut tout à fait trouver ça mortifère, raide, ennuyeux comme la pluie !
Je suis une vieille "précieuse" qui croit dur comme fer au coup de foudre drunken !! si, si, je suis trés sérieuse......
Et au 1er degré, vlan, carrément;
Et je crois aussi qu'on peut mourir d'amour, et qu'il n'y a qu'un seul véritable amour dans la vie ! ( re-vlan) :marguerite:
Ma pauvre..... :oops:
Mais j'aurais cru que toi, Dame Lydia la médiévale, tu serais tombée plouf ! dans la marmite de ces sentiments là au premier regard ?
Mais, ça, ça ne s'explique pas, on a le feeling ou non, et je peux trés bien comprendre;

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 10:01

Eh bien, "Dame Lydia" a bien du mal justement avec la façon dont on peut décrire l'amour. Je trouve souvent cela ennuyeux, guimauve, gnan gnan...
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7463
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 12:01

Ca s'appelle =
1) être intelligente
2) être pudique ( je n'ai pas dit pudibonde, rien à voir)
3) être trés sélective pour l'expression de l'amour en littérature

Bin, c'est bien, ça ! pourquoi t'excuses-tu ?
Moi aussi, je suis comme ça d'ailleurs aussi, je saute froidement les passages sentimentaux quand ils ne me plaisent pas par exemple=
- jamais pu encadrer Flaubert ( Mère Bovary, beurk)
- Jamais pu LIRE seulement les galimatias Romantiques ( Lamartine, tout ça, Hugo, n'en parlons pas
- Ronsard et consort
- Eluard, Aragon
- Apollinaire ( eh oui)
Par contre, je craque complètement pour Charles d'Orléans, Andromaque ( les déclarations de Pyrrhus), je me rends compte qu'il en reste trés trés peu..... :ehben:
Si on n'a pas le feeling, hein; non, je suis trés froide, mais, bon, va savoir, la Princesse de Clèves; je dois d'ailleurs avouer, que, pour moi, une majeure partie du charme tient au Prince de Clèves, qui n'est pas prolixe prolixe, hein, une déclaration, une seule dans tout le roman; mais alors, là, il fait fort, à mon avis;
Comme quoi on peut avoir un coeur d'artichaud, et être trés difficile;
Quelque chose me dit que c'est un peu ça pour toi, mais je ne veux pas être indiscrète !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 12:46

Elisabeth Le Caille a écrit:

Quelque chose me dit que c'est un peu ça pour toi, mais je ne veux pas être indiscrète !

Bingo !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7463
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   Lun 10 Juin - 13:44

RRRHHHHâââ !!!!
LES MEUFS !!!!!!
Soupir......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore "La Princesse de Clèves"   

Revenir en haut Aller en bas

Encore "La Princesse de Clèves"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -