Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Lew Wallace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Lew Wallace Vide
MessageSujet: Lew Wallace   Lew Wallace Icon_minitimeDim 10 Avr - 14:09

10 avril 1827, Brookville - Indiana (USA) : naissance de Lewis Wallace, dit Lew Wallace, avocat, politicien, militaire et écrivain.

Son père, David Wallace, avait été lieutenant-gouverneur, puis gouverneur de l'Etat. Sa belle-mère - son père se remaria après le décès de sa première épouse - militait pour la prohibition et fut une pionnière parmi les suffragettes. L'enfant, quant à lui, grandit d'abord à Brookville, puis à Covington - c'est là d'ailleurs que mourut la première Mrs Wallace alors que le petit n'avait que sept ans. Deux ans plus tard, le garçonnet rejoignait son frère aîné à la Wabash Preparatory School de Crawfordsville. Mais son passage y fut assez court et il regagna le domicile familial qui, en raison des mutations paternelles, s'était déplacé entretemps à Indianapolis.

Au début de la guerre américano-mexicaine de 1846, le jeune homme avait commencé son droit. Il l'abandonna pour intégrer le Ier régiment d'Infanterie de l'Indiana. Il s'y éleva très vite au grade de premier lieutenant et, bien qu'il ne participât jamais directement aux combats, servit dans l'armée de Zachary Taylor. Après la guerre, il retourna à ses études et reçut son diplôme d'avocat en 1849. Deux ans après, il était élu au poste de premier adjoint de l'attorney du 1er District de l'Etat.

A vingt-cinq ans, il épousa Susan Elston, qui lui donna un fils, Henry Lane. Le jeune couple emménagea bientôt à Crawsfordville et Wallace y devint sénateur.

Nous ne nous attarderons pas ici sur la carrière de Wallace pendant la Guerre civile. Signalons toutefois que son comportement, lors de la célèbre bataille de Shiloh, gagnée de justesse par les troupes nordistes et qui valut à Grant d'être provisoirement mis sur la touche, est sujet à controverse, Wallace affirmant que les ordres qu'il avait reçus de Grant étaient pratiquement illisibles et pas même signés et Grant soutenant le contraire. Quoi qu'il en soit, et même du côté nordiste, Shiloh fit un nombre incroyable de blessés et de tués et demeure comme l'une des batailles les plus meurtrières du conflit.


Après la victoire finale du Nord sur le Sud, le général Wallace assuma un grand nombre de postes politiques, de 1870 à 1880 environ. En 1878, il fut nommé gouverneur du Nouveau-Mexique et enfin ministre en charge des relations avec l'Empire ottoman de 1881 jusqu'en 1885. Au Nouveau-Mexique, Wallace négocia entre autres une amnistie générale pour les hors-la-loi du comté de Lincoln. En cette occasion, il rencontra le fameux William H. Boney, mieux connu sous son surnom de "Billy the Kid" et lui proposa l'oubli de tous ses crimes s'il acceptait de témoigner à charge dans le procès de certains de ses complices. Mais Wallace ne put respecter sa part du marché - trop de forces politiques semblent avoir été en jeu - et Billy the Kid retourna à sa vie de hors-la-loi. Ici aussi, on mit en avant les "ambiguïtés" du comportement de Wallace qui, selon certains, aurait volontairement joué double-jeu avec Boney.

Ce fut à cette époque que Wallace termina le roman pour lequel il est devenu célèbre : "Ben-Hur : A Tale of The Christ / Ben-Hur", mélo biblo-christique et pleurnichard, bourré de tant de bons sentiments que le livre en devient tout collant.
Best-seller dès sa parution en 1880, le roman a constamment été réédité et a donné lieu à quatre adaptations filmées. L'historien américain David Hanson a émis la thèse - au demeurant fort intéressante - que l'intrigue se rapportait en fait à l'existence de Wallace et, notamment, à son expérience de Shiloh qui le perdit de réputation ...

Lewis Wallace
s'éteignit le 15 février 1905, à Crawfordsville, en Indiana, probablement d'un cancer du poumon.

Parmi ses autres ouvrages, on citera "The Boyhood of the Christ / La Jeunesse du Christ", sorti huit ans après "Ben-Hur", deux ou trois biographies de généraux, dont celle du général Ben Harrison et enfin une autobiographie en deux volumes, parue un an après sa mort. Certes, il s'agit là d'un auteur bien mineur, dont le style a, traduction ou pas, énormément vieilli mais, compte tenu de l'aura de célébrité qui continue à entourer "Ben-Hur", il convenait de situer au mieux la personnalité de celui qui lui donna la vie. Lew Wallace Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Dim 10 Avr - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Lew Wallace Vide
MessageSujet: Re: Lew Wallace   Lew Wallace Icon_minitimeDim 10 Avr - 14:14

Lew Wallace Lewwal10

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Lew Wallace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -