Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Bébé I à tête chercheuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeVen 15 Avr - 7:30

Le randonneur, la belette et l'écureuille

Il a un bien trop gros – et surtout trop lourd- sac à dos, le randonneur...
Déjà, sans sac à dos, pour marcher sur des oeufs, il faut vraiment être un acrobate de génie, et savoir surfer « de plume ou de duvet » !
Alors dans ce pré aux oeufs de Pâques(1) cachés sous les herbes et les fleurs, il ne s'y aventure que déchaussé et sans sac à dos...
Encore que... Pour peu que la belette(2) ne soit point à l'affût, ou que l'écureuille ne vienne à perdre son latin à son frôlement d'orteils sur les coquilles si fragiles... Il se hasarde tout de même en plein pré avec une brique dans la poche de son pantalon.
Pas n'importe quelle brique cependant ! Une brique à oeufs! Une brique à alvéoles qui chauffe au soleil et cuit les oeufs... (On marche mieux sur les oeufs quand ils sont durs).
Il en est d'autres, bien d'autres, des prés !
Des prés où l'on peut s'aventurer avec un très gros et très lourd sac à dos, sans forcément devoir marcher sur des oeufs ou se faire pincer la cheville par les dents pointues d'une belette...
Encore faut-il cependant, que dans tous ces prés, il y ait quelques vaches qui viennent vous renifler le sac... contenant non pas des briques mais de l'herbe...
En définitive le randonneur va dans les prés où le sol n'est ni mouvant ni tapissé d'oeufs à ne pas casser, et où les vaches n'ont que deux pattes et des yeux de Dieux, de fées ou de bergers-poètes.
(1): oeufs de Pâques : oeufs en chocolat, creux, très fins, comme des oeufs Kinder mais sans papier argenté coloré et sans petit marsupilami articulé à l'intérieur.
En fait, les oeufs n'étaient pas « de Pâques » : le randonneur avait simplement et naïvement cru qu'ils étaient « de Pâques » alors qu'ils étaient de bons gros oeufs frais pondus de poules Sussex et Leghorn...
(2) : la belette n'est pas un « nuisible » : elle s'attaque plus souvent aux souris, aux mulots, aux campagnols et aux taupes, qu'aux volailles dans les basse-cours... C'est un joli petit animal élancé et agile, et leste... Mais il est vrai que parfois, il pince aux chevilles de ses dents pointues, en particulier dans le pré aux oeufs à ne pas casser.


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeVen 15 Avr - 11:38

... Je précise qu'en cet "univers" qui est "mon coin"... Je m'accorde le droit de "tout dire"... A ma manière, bien sûr...

Autrement dit, qui y va voit... Parfois ce qu'il ne voit pas ailleurs... Y compris sur mes "planètes"
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeSam 16 Avr - 10:58

... Quoique, sur mes "planètes" (j'en ai 3 en tout)... Il y figure, quelque part dans un immense fatras... des productions "pas piquées des hannetons" ! Mais bon, les "visés" ou "sus-visés" ou "présumés visés/sus-visés"... à moins qu'ils n'y tombent dessus, sur ces bombes qui en leur temps pétèrent mais dont il demeure enfouis quelques restes potentiellement assez percutants... N'y verront que du feu... Ne sauront jamais... Mais j'aurai dit, j'aurai écrit, et ça restera - du moins "un certain temps"- ... et y'en a qui verront, qui sauront, qui comprendront...

... mais je me "ré-existerai", j'aimerai plus fort, je pardonnerai tout...

Un jour je m'envolerai... [ "One day I'll fly away" ] - Randy Crawford - l'une des plus belles voix féminines... Presque un hymne...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 14:15

... Le randonneur, la belette et l'écureuille, ont sans doute en commun une caractéristique sur laquelle ils se rejoignent...
Ni l'un ni l'une ni l'autre ne se tortille le derrière dans une discothèque branchée au rythmes saccadés de battements de coeur de pieuvre...
Commençons par la belette : imaginons-la se tortillant les fesses au beau milieu de vingtpigistes et de trentenaires branchés/facedebookés fanas de blogs à connotation autobiographique et truffés de potins et de photos sensationnelles et se prenant pour de grands écrivains... Surréaliste, non ?
Ensuite l'écureuille : imaginons-la en futal moulant quincaillerie de bracelets perlés aux chevilles et aux poignets visage piercingué jusque dans le blanc de l'oeil et sur les lèvres boucles d'oreille en grands arceaux de hula-hop et chevelure vert-perroquet dressée en barbe-à-papa sur la tête, se tortillant le popotin... L'écureuille aux jolis sonnets et à la dent sans doute aussi pointue que celle de la belette... Surréaliste, non ?
Et pour finir le randonneur : traînant son inséparable sac sur le dos et sa brique dans le pantalon et mouvant en une cadence endiablée son derrière sur un air et une musique de bamba... Le randonneur qui ne se sépare de son sac à dos que pour pénétrer en catimini et en se déchaussant de surcroît dans le pré aux oeufs de pâques afin de marcher sur les oeufs sans les casser... Surréaliste, non?
Les êtres différents se rejoignent toujours sur une caractéristique qui leur est commune...
et sans doute durable...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 16:36

Ça me fait penser à un sketch de Raymond Devos sur le rire. Il se trémousse le popotin, imaginant que le rire vient de là. D'un coup, en lisant que la belette se tortille le derrière, il m'est revenu à l'esprit. Les associations d'idées parfois... Bébé I à tête chercheuse Bonsang
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 16:59

... C'est vrai que j'aurais pu écrire " s'tortille le cul" ! C'est pas que j'ai pas osé (j'aurais osé)...
Mais bon, je ne suis... Ni Céline ni Coluche !

A noter cependant que sur le sujet de la Femme et de la Féminité... L'on pourrait définir "la femme Yugcibienne"... Ce qui ne veut point dire que la femme "non Yugcibienne" doive être "écartée du Podium"... Même en "futal moulant quincaillée de bracelets perlés aux chevilles et aux poignets et piercinguée de visage même aux lèvres et dans le blanc de l'oeil et avec une chevelure vert-perroquet hérissée en barbe-à-papa"...

Soit dit en passant, petite anecdote : une veille de 15 Août du temps que je bossais à la Poste de Lesperon dans les Landes, vient à la poste une fille dans le genre de celle que je décris plus haut (totalement non Yugcibienne)... Ma chère collègue Patricia me dit "mais qu'est-ce que c'est que ce carnaval"? (elle comprenait pas que je sois "si gentil" avec cette fille qui avait besoin qu'on lui rende un service)... Elle faisait partie, la fille en question, d'une petite troupe "allumée" de chanteurs de hard rock "pas piqué des hannetons", allant se produire le soir du 14 Août sous le kiosque de la place René Cousteau à Lesperon...
Je reconnais que la fille, tout aussi affublée qu'elle l'était, et peinte de partout, avait "un visage à ravir"...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 18:08

... Ainsi, il y a parfois - je suppose que ça arrive à beaucoup de monde dans le fond... - de ces détestations, de ces furies en soi et exprimées sans faire dans la dentelle, de ces rejets, de ces indifférences plus ou moins conscientes, et même jusqu'à de ces haines, de ces pires violences... Derrière lesquelles vit... de l'amour... Et c'est alors quelque chose qui en soi, tout au fond de soi, souffre, n'en peut plus, ne peut en aucun cas se déclarer, et n' autre issue que l'acte de déchirer ou de casser...
... Ainsi est le "malentendu", dont on mesure "l'effet immédiat" - ou secondaire- et qui tend à devenir permanent... Et "ça", ce n'est pas l'"ennemour"... L' "ennemour" c'est un état "sans rien derrière" ou "sans rien à l'intérieur", et qui "ose" ressembler à l'amour par toutes sortes de singeries "à crever de régal" mais foutant ensuite une sacré colique !
L'ennemour c'est bien davantage une "vacherie" que la haine ou que la violence, ou que la détestation ou que le rejet ou même, que "l'indifférence consciente et exprimée"...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 18:47

Je trouve très bien ce néologisme: ennemour. Il résume cette sempiternelle dualité.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 20:06

... J'oserai dire que, de tous mes néologismes (tout de même, ils ne sont pas si nombreux que cela)... Celui là, précisément, "ennemour"... C'est mon "néologisme légendaire" !
Déjà, il "date" !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitimeLun 18 Avr - 20:30

Oui, je sais bien qu'il date, mais il n'empêche !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bébé I à tête chercheuse Vide
MessageSujet: Re: Bébé I à tête chercheuse   Bébé I à tête chercheuse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Bébé I à tête chercheuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -