Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Zhou Zuoren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Zhou Zuoren Vide
MessageSujet: Zhou Zuoren   Zhou Zuoren Icon_minitimeSam 7 Mai - 12:53

6 mai 1967, Pékin (Chine populaire) : décès de Zhou Zuoren, essayiste & traducteur.

Né à Shaoxing, dans la province de Zhejang, le 16 janvier 1885, il fit ses études secondaires à l'Académie navale Jiangnan. Puis, voulant suivre les traces de son frère, Zhou Shuren, qui, sous le pseudonyme de Lu Xun, fera une brillante carrière en tant que poète et nouvelliste, il part pour le Japon afin d'y poursuivre ses études. Il se met au grec ancien, avec l'idée de traduire les "Gospels" - rien à voir avec le gospel américain : le terme désigne ici plusieurs récits écrits de la vie de Jésus - en chinois classique. Il lit également beaucoup sur la philologie. En 1911, après avoir épousé une Japonaise, il regagne la Chine et commence à enseigner.

Ses premiers essais paraissent dans le magazine littéraire très influent qu'est "La Jeunesse" et, peu à peu, Zhou devient une figure majeure du "Mouvement du Quatre Mai", mouvement qui débute à Pékin le 4 mai 1919 et entend protester contre le Traité de Versailles et ses prétentions sur la péninsule du Shandong. Par la suite, ce mouvement sera aussi surnommé le "Mouvement pour la Nouvelle Culture." Sur le plan littéraire, Zhou Zuoren plaide pour une réforme totale. Déjà, un an plus tôt, dans un article, il avait parlé d'une "littérature humaniste" dans laquelle "toute coutume, toute règle allant à l'encontre des instincts humains et naturels pourraient être rejetées ou corrigées." Comme exemples, il citait les cas, très fréquents en Chine, des enfants se sacrifiant pour leurs parents et des épouses enterrées vivantes pour suivre leur mari dans la tombe, traditions qu'il entendait combattre par tous les moyens, y compris par la plume.

L'idéal littéraire de Zhou est à la fois démocratique et individualiste. D'un autre côté, il établit une distinction très nette entre "littérature démocratique" et "littérature populaire." Le vulgaire entend la dernière mais non la première. Ce qui suppose donc une différence entre les gens du commun et l'élite.

Par leur style rafraîchissant, ses courts essais lui gagnent de très nombreux lecteurs - et, de nos jours, il est toujours aussi lu. Lui-même était un lecteur boulimique. Il était particulièrement intéressé par le folklore, l'anthropologie et l'histoire naturelle. L'un de ses auteurs favoris était Havelock Ellis, médecin et psychologue britannique, auteur, entre autres, du premier texte moderne sur l'homosexualité paru en langue anglaise.

En tant que traducteur, Zhou s'attaqua aussi bien aux classiques grecs que japonais et fit oeuvre de pionnier en la matière. Il a ainsi traduit les poèmes lyriques de Sappho, les tragédies d'Euripide, le "Kojiki", le plus ancien texte répertorié du Japon classique puisqu'il date du VIIIème siècle de notre ère (y sont regroupés les mythes de la fondation du pays), "Ukiyoburo", roman de Sanba Shikitei qui date du tout début du XIXème siècle et relate la vie quotidienne au Japon à cette époque, les "Notes de Chevet" de Sei Sônagon qui rassemblent les pensées et anecdotes d'une dame de la cour au Xème siècle de notre ère et toute une série de pièces Kyôgen, forme du théâtre japonais que l'on pourrait considérer comme la forme comique du théâtre .

A la fin de sa vie, Zhou acheva la traduction des "Dialogues" de Lucien, qu'il considérait comme son chef-d'oeuvre. Signalons aussi qu'il fut le premier à traduire en chinois (mais de l'anglais) l'histoire d'"Ali-Baba".

A l'issue de la Seconde guerre sino-jamonaise, Zhou Zuoren fut arrêté pour trahison par le gouvernement nationaliste de Chang Kai-shek, en raison de ses liens avec le gouvernement collaborationniste que Wang Jingwei, ancien de l'aile gauche du Kuo-min-tang, avait monté à Nankin pendant l'occupation japonaise du Nord de la Chine. Condamné à quatorze ans de prison, Zhou fut relâché en 1949, lorsque Mao prit le pouvoir, et put retourner à Pékin. Il continua à écrire et à traduire mais prit désormais la précaution de publier sous un pseudonyme.

Zhou Zuoren
devait mourir à Pékin, le 6 mai 1967, en pleine Révolution culturelle.

Bien qu'il constitue l'une des figures de proue de la littérature chinoise moderne, son oeuvre n'a toujours pas été traduite en notre langue, en tout cas pas à notre connaissance.
Zhou Zuoren Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Zhou Zuoren Vide
MessageSujet: Re: Zhou Zuoren   Zhou Zuoren Icon_minitimeSam 7 Mai - 12:56

Zhou Zuoren Zhuzuo10

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Invité
Invité



Zhou Zuoren Vide
MessageSujet: Re: Zhou Zuoren   Zhou Zuoren Icon_minitimeSam 7 Mai - 15:40

Il me fait penser à un personnage de Tintin, dans Le Lotus Bleu, Mitsuhirato.
Zhou Zuoren 50312_95355800300_514742_n
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Zhou Zuoren Vide
MessageSujet: Re: Zhou Zuoren   Zhou Zuoren Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Zhou Zuoren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -