Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Les poètes sont dans la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 8:40

Les poètes sont dans la rue P1090611

C'était par un très beau, chaud et lumineux dimanche d'Avril, le 17, à Mézos dans les Landes : les poètes étaient dans la rue... Nous avions organisé cette manifestation poétique depuis le "hangar des artistes" situé dans une zone artisanale "en voie de développement" (et encore en plein champ de courtes herbes brûlées de soleil et de quelques plantes océanes et petites ronces)... Ce "hangar des artistes" est en fait un lieu assez "atypique" aux décors surréalistes qui sert en même temps de théâtre et de bibliothèque, et c'est là que se tient une fois par an, en général un samedi soir de mars durant le "printemps des poètes", la soirée poésie qui réunit environ quarante personnes de tous âges, venues des environs (pays de Born, proche de l'océan)...
Lors de cette soirée nous y lisons des poèmes ou des textes des uns et des autres...

L' "artisane principale" de cette manifestation poétique est "yaya", une amie à moi depuis 2003, assistée de sa bande de poètes atypiques et "plus ou moins marginaux", et qui demeure à Escource, une localité proche de Mézos...
Dans les années 2004/2005 et 2006, Yaya publiait un "fanzine" intitulé ROUE LIBRE, un "petit canard poético satyrique et libertaire pas piqué des hannetons", distribué gratuitement en Pays de Born, dans des cafés, au cinéma de Contis (un autre lieu à l'époque "branché")...
J'écrivais régulièrement dans ce "petit canard anarchiste" illustré d'ailleurs par des caricaturistes du coin et de la "bande"... Il y eut tout de même en tout et pour tout, quelque 60 numéros de publiés et diffusés durant trois ou quatre ans... Le fanzine était "subrepticement déposé" en des lieux relativement fréquentés, notamment au cinéma de Contis lors du festival de court métrage en Juin à l'époque...

... J'ai réalisé un diaporama de cette sortie de poètes dans la rue du 17 avril dernier, que l'on peut voir dans les albums de mon blog "paroles et visages" de Sud Ouest...
http://parolesetvisages.blogs.sudouest.com

Sur le grand lézard en carton, on peut lire ceci : " Lézard dans le Système... Ou sur la Toile... Ou dans la relation ?"

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 8:59

yugcib a écrit:
J'ai réalisé un diaporama de cette sortie de poètes dans la rue du 17 avril dernier […]
Je vois une photo, mais pas un diaporama. À moins que je ne sache pas le faire démarrer ? Quoi qu'il en soit bravo, les poètes doivent se manifester, déconcerter un peu l'ordre établi et surtout, être joyeux en le faisant.

Le lézard ne signifie pas que tu lézardes… sauf le mur des préjugés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 10:47

... Pour le diaporama, il faut se rendre dans l'album, cliquer sur l'image de l'album, et ensuite sur le bouton "diaporama" (à droite en haut), un écran noir vient avec en bas "vitesse moyenne, rapide, très rapide"... Attention, la vitesse "moyenne" est très lente en fait... Choisir "rapide"...

... A propos du "printemps des poètes" :

De 2002 jusqu'à 2007, je participai tous les ans au concours organisé par une association culturelle de Langon (près de Bordeaux) dans le cadre du printemps des poètes... Il fallait envoyer six textes en cinq exemplaires à un jury (et les textes n'étaient jamais rendus après publication des résultats)...
J'avais à coeur de participer à ce concours et, tel un bambin rêveur croyant au père noël, je m'imaginai "gagnant le grand prix"... Je sélectionnai donc des textes "parmi mes meilleurs" (de ceux pour lesquels j'avais reçu déjà des commentaires élogieux et émouvants)... Bien évidemment je n'allais pas présenter pour ce concours "d'un esprit très classique", des textes du genre "pirate, et encore moins super pirate"...
D'une année sur l'autre je "paumai en beauté" le printemps des poètes de l'association littéraire de Langon... Qui me renvoyait l'année suivante un formulaire pour m'inscrire de nouveau...
Je ne fus nullement sélectionné, pas même comme dans une distribution des prix des années 50 avec des accessits (1er, 2ème prix, puis suivaient 6 accessits)...
Une fois les résultats publiés, je lisais les textes des lauréats... qui me semblaient tous "de bons devoirs de Français de premier de la classe mais sans plus"... (du genre gentillet, émouvant, assez "passe partout" et respectant les règles classiques)...
Et puis j'ai cessé à partir de 2008, de participer à ce concours... D'ailleurs, je ne participe pas non plus à aucun concours littéraire, (et dieu sait si ça pullule les concours dans notre beau pays de France)...
... Ah, tous ces concours à la con (pardonnez moi d'être aussi dur) où la sélection se fait je sais jamais comment et sur quels critères)... et auxquels participent des milliers de gens en croyant "gagner le yoyo"... Et tous ces forums et ces réseaux sociaux et autres univers plus ou moins médiatisés où tu "cocoricohète ton caca nerveux"... ou bien tu te présentes "dans les règles de l'Art"... ("je fais ceci, je fais cela, j'ai un beau site, etc.)... Merde! Tout ça c'est pisser dans un violon !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 15:18

... J'ai "en réserve" (sur un fichier spécial dédié à "ce genre de choses")... toute une gamme de "présentations" qu'il m'arriva en des temps désormais révolus, de "concocter" avec force formulations nouvelles ou censées "originales"...
Tout cela est "bon pour aller à la poubelle" ! ... Pour ce que cela en ces temps me servit !
Pour dire "cocorico c'est moi voilà ce que je fais qui je suis"... tu peux t'y prendre n'importe comment, tu ne feras jamais rien de "génial" en la matière !
... Et j'en ai eu ma claque de tous ces forums de merde, de tous ces réseaux sociaux genre "copains d'ceci/copains d'cela", de tous ces entresols relationnels capitonnés de médaillons avatariques pseudoïsés, où l'on te prend pour un 'trou-du-cul venu de je ne sais d'où", et où au mieux on te gratifie de quelques confettis en forme de petits quecoeurs rourouges...
Et quand je dis "tous ces forums de merde"... ce sont ces salles bondées comme un grand bal masqué de personnages nombreux évoluant sur le carré central en se tortillant le derrière ou faisant la roue tels des dindons...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 20:13

Je viens d'aller voir ton diaporama Yugcib. Mais... mais.... il y en a un en robe de chambre, non ?
En tous les cas, comme le disait Giles plus haut, bravo pour cette initiative.
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 20:28

... Celui que l'on voit en robe de chambre, assis dans un fauteuil de jardin, c'est le curé de Mézos : une "figure historique" du coin, ce curé ! Il est poète, et tous les ans il vient nous lire dans son cahier les poèmes qu'il écrit, lors du samedi soir de la soirée poésie... Il a 89 ans (bientôt 90) et il n'est plus "très en forme"... Mais ce jour là, le 17 avril dernier, en dépit de sa "petite santé vacillante" il a tenu à "officier"(en robe de chambre parce qu'il était au lit quand on est arrivé pour lui dire bonjour)... On a eu droit à une anecdote datant de trente ans concernant une visite du Pape qui a "consacré" son initiative de restauration d'une petite église...
Mais il "tient le coup" (il a déjà enterré pas mal de monde dans le coin)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 20:41

Ah voilà, je comprends mieux ! C'est très gentil à lui. Tout le monde ne l'aurait pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitimeMar 10 Mai - 21:28

yugcib a écrit:
Pour le diaporama, il faut se rendre dans l'album […]
Merci ! (Je cliquais sur la photo plutôt que sur le lien Albums Photos). J'aime beaucoup la pancarte "Amour Santé Bonheur" et l'atmosphère de toute la manifestation d'ailleurs. Il faudrait toujours dire la poésie dehors à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les poètes sont dans la rue Vide
MessageSujet: Re: Les poètes sont dans la rue   Les poètes sont dans la rue Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Les poètes sont dans la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -