Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Ven 29 Juil - 6:42

... Sur la première photo du jardin, ce n'est pas un sapin, mais un houx qui a poussé tout droit comme un sapin et avec une forme de sapin; je voulais le couper mais je l'ai laissé.
Pour les limaces, j'ai un "petit outil" (diabolique) : une tige de fer terminée en crochet pointu et acéré. Y'a qu'à piquer ou percer la limace et d'un coup de poignet et expulser au loin la limace percée...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Ven 29 Juil - 7:26

yugcib a écrit:
[…] un houx qui a poussé tout droit comme un sapin et avec une forme de sapin; je voulais le couper mais je l'ai laissé.
Merci. Je n'ai jamais été fort pour identifier les plantes, et depuis mon opération au cerveau, encore moins.


yugcib a écrit:
[…] expulser au loin la limace percée...
Tu ne crains pas qu'elle survive et revienne éventuellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Ven 29 Juil - 7:32

Oui, elle sera ensoleillée ta cuisine. La mienne est aussi en jaune très pâle et dès qu'il y a un rayon de soleil, on se croirait dans le sud.
Revenir en haut Aller en bas
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Ven 29 Juil - 7:35

Lydia a écrit:
La mienne est aussi en jaune très pâle […]
Alors… Lydia, Guy, Giles ont des cuisines peintes en jaune… Nous devrions faire un sondage chez tous les membres ! (Je plaisante.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Ven 29 Juil - 9:07

Ma cuisine, peinte par mes propres mimines !


Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Sam 30 Juil - 21:10

... Je ne vais pas dire que c'est "une cuisine de riche" (rire) !
La mienne, avant que je ne la "retape" en "bouton d'or"... faisait "clodo au RMI se foutant des grands blancs sales laissés par la peinture écaillée et tombée en miettes"! Pour que j'en arrive à trouver le courage de mettre de "l'huile de coude", il fallait vraiment que ce soit devenu totalement imprésentable !
Des amis "pas trop anarchistes sur les bords", relativement "argentés" et aimant le "beau" et le "qui fait bien" (qui sont quand même des amis) devaient se dire entre eux " chez l'Irène et le Guy", au milieu de leur pré on prend un grand bol d'air mais bonjour les trucs à refaire dans leur baraque"...
De toute manière même "plus argenté que je ne le suis"... il y a des choses que je ne ferai ou arrangerai jamais... parce que je m'en fous, et que je pense que les Autres, ils peuvent dire ce qu'ils veulent !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Dim 31 Juil - 4:49

yugcib a écrit:
... il y a des choses que je ne ferai ou arrangerai jamais... parce que je m'en fous, et que je pense que les Autres, ils peuvent dire ce qu'ils veulent !
Parfois tu me fais penser à Paul Léautaud sous certains rapports.

(C'est un compliment.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Dim 31 Juil - 14:24

yugcib a écrit:
... Je ne vais pas dire que c'est "une cuisine de riche" (rire) !

Pour l'anecdote, c'est justement cette cuisine qui nous a fait de l'œil, à mon mari et moi, lorsque nous sommes allés visiter cet appartement. Comme tu le sais, c'est un appartement HLM et, normalement, nous aurions dû avoir le fameux évier en faux inox bas de gamme avec deux portes de placard en aggloméré et basta. Mais les locataires précédents, que nous avons rencontrés, venaient de faire poser cette cuisine (qui reste une cuisine Conforama). Ils nous ont proposé, plutôt que d'avoir à la démonter et à remettre l'évier dont je parlais plus haut, de la leur racheter une misère. A l'époque, nous n'avions pas grand chose: une petite plaque électrique qui datait de mes années d'étudiante et un mini-four électrique. Tu parles si on a sauté sur l'occasion ! Moi qui adore faire la cuisine, ça a tout révolutionné ! Et les anciens locataires, qui partaient en Espagne (mutation), étaient ravis de ne pas avoir à tout embarquer !
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 2 Aoû - 9:32

... Petite anecdote à propos de cuisine :

J'avais à la Poste de Bruyères dans les Vosges du temps où j'étais conseiller financier, au guichet, une charmante collègue Marie José que j'appelais, avec une autre collègue Françoise tout aussi charmante "mes petites fées"...

Un jour nous discutions de "quand nous serions vieux" (et si par malheur on avait perdu le compagnon ou la compagne de sa vie)...
Marie José qui était "assez bonne en cuisine" (et moi "très mauvais" mais surtout très peu motivé)... me disait "si un jour t'es vieux et seul, je viendrai te faire à manger"... Et je lui répondis "et moi je viendrai te faire ton bois"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Quelques vues des environs de Bruyères, Vosges   Lun 22 Aoû - 8:49


Le village de La Chapelle devant Bruyères. Trois exploitations agricoles d'une certaine importance dont deux situées dans le village même et une autre au dessus de chez moi, lieu dit "Le Pré Galé"...




Une vue de Bruyères, petite ville située entre Saint Dié et Epinal, à 7km de ma maison en direction de Saint Dié par la route D 31 : vue prise depuis la petite route qui monte vers le monument Américain... Il y eut en automne 1944 de violents combats, très meurtriers, dans les environs de Bruyères...



La ville de Bruyères, avec le mont Avison en haut duquel il y a une tour de 15 mètres dans laquelle on monte par un escalier de pierre... Le point de vue depuis la terrasse de la tour est magnifique...

... Ces fleurs, à côté de la porte d'entrée de ma maison :





... A 200 mètres plus haut, avant l'exploitation agricole, cette maison (qui fut en ruines ou presque en 2004/2005) est à vendre : celui qui l'a achetée en fin 2005 a tout refait, maçonnerie, menuiserie, aménagement intérieur... mais pour la toiture il a fait appel à une entreprise... Chauffage par géothermie, grand salon avec mezzanine, plusieurs chambres, cuisine ultra moderne... Idéal pour des locations, chambres d'hôte, gîte rural... Ou pour une grande famille...
J'ai vu l'intérieur : c'est à la fois très beau, d'excellente qualité, durable, solide, fonctionnel, pratique... Et avec la géothermie, la chaleur vient du sous sol (cent mètres de profondeur par un forage) : plus besoin de bois, de fuel ou de charbon ou de gaz ou de radiateurs électriques ! (par contre 20 000 euros à investir pour l'installation, chaudière et équipements associés)... Cette maison est en vente, actuellement, pour 285 000 euros (mais le prix va baisser)...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Lun 8 Déc - 20:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Lun 22 Aoû - 12:03

C'est apaisant !
Revenir en haut Aller en bas
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Lun 22 Aoû - 20:17

yugcib a écrit:
si un jour t'es vieux et seul, je viendrai te faire à manger
et moi je viendrai te faire ton bois
Même sans être vieux et seul, cette répartition des tâches entre hommes et femmes n'a pas beaucoup changé au cours des siècles bien qu'elle prenne des formes différentes de nos jours ; l'un est au bureau devant un ordinateur et l'autre met des repas préparés au micro-ondes… Plus sérieusement, je lisais ce matin dans le Guardian (lien) que les femme supportent beaucoup moins bien que les hommes le transit (ce qu'on appelle commuting en anglais) matin et soir des banlieues vers le lieu de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Lun 22 Aoû - 21:54

... Une femme âgée seule (sans mari -qui est mort- et sans enfants ou avec enfants très loin, sans gentil voisin homme "pas trop vieux" (ou vieux et costaud)... Aura du mal à "faire son bois" (le scier, le casser, le porter)...
... Un homme vieux et seul, même costaud... si sa vie durant (marié ou non) il n'a jamais cuisiné (parce qu'il n'aimait pas, s'en foutait, ne voulait pas se donner du mal en faisant compliqué raffiné "aux petits oignons")... continuera d'avoir du mal, un mal fou, à se faire à manger : il ne se sentira pas motivé, (pour qui pour quoi), il achètera des surgelés, des boîtes, du tout prêt, et s'il est "assez riche" il ira au restaurant du coin le midi et prendra le menu du jour à 12, 15 euros...
... Si je suis un jour "vieux et seul", ça sera mon cas !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Lun 22 Aoû - 22:31

yugcib a écrit:
... Si je suis un jour "vieux et seul", ça sera mon cas !
Ta description est juste. Heureusement, je sais cuisiner ! Tu vis dans un très beau lieu, je suis content pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 23 Aoû - 7:44

... La cuisine tous les jours (repas de midi et du soir, avec entrée, plat principal et dessert), la cuisine tous les jours en moyenne au minimum deux heures par jour à préparer, cuire, surveiller et avec, en plus, débarrasser, récurer les casseroles... La cuisine telle que la conçoivent beaucoup de femmes (et les hommes aussi) dans une famille (même une famille à deux)... N'est pas non plus, pour ma femme, ma chère femme, un "souci" primordial (et en ce domaine comme dans bien d'autres d'ailleurs, nous nous entendons bien !)...
Disons que "nous faisons un effort" seulement lorsque nous recevons... Ce qui n'arrive pas tous les jours !
Les menus de midi : escalope de dinde pâtes, steak haché haricots verts en boîte, riz et boîte de thon, poulet rôti, poisson surgelé en rectangles avec patates...
Et le soir : un "casse dalle" jambon, fromage, yaourt, fruits... La table est vite débarrassée, et en plus, on a fait les frais d'un lave vaisselle (qui, à deux, ne fonctionne qu'une fois tous les 3 jours)...
En outre, pour les "bintzeries quotidiennes" (ménage, aspirateur, rangement, courses entre autres) nous ne sommes ni l'un ni l'autre "des foudres de guerre" : on fait "à peu près propre" et que ce ne soit pas le "cayon"...
A l'âge de 27 ans, en 1975, je trouvais que les filles et les jeunes femmes de l'époque, étaient "chiantes" en ce sens qu'elles concevaient le mariage et la vie familiale comme en tant que femmes maîtresses de maison, bonnes cuisinières la serpillère souvent à la main... et que ça arrangeait bien les mecs... qui une fois mariés, se permettaient très vite des "incartades extra conjugales"...
Je n'aimais pas ce "modèle" du couple traditionnel (d'ailleurs d'une fragilité déconcertante)...
Je n'épousai pas une femme, à l'âge de 27 ans en 1975, pour me faire la cuisine, repasser mes chemises et la voir tout le temps à la maison, rivée à des tâches ménagères répétitives et d'une banalité à mourir d'ennui...
J'épousai une femme pour son chic, sa gentillesse, sa délicatesse, sa culture personnelle... pour avoir avec elle des conversations, échanger pensées et réflexion, faire avec elle bien habillée, de belles sorties... En résumé à dire vrai, pour que ce soit "un régal absolu" qui puisse durer et se renouveler sans cesse...
Je n'aurai voulu à aucun prix, d'un "gendarme", d'une ménagère hors pair bonne cuisinière, d'une "emmerdeuse" pour un oui pour un non, d'une "qui te pousse au cul" dans ton boulot ou dans un objectif de réussite sociale... Si ç'avait été le cas, au bout de 6 mois j'aurai divorcé ou me serais barré !
Je la voulais chic, très chic, d'une gentillesse à crever de régal, et pas emmerdante pour deux sous ! ... Et pouvant me supporter, ingérable que j'étais, et être "folle", même, du genre de mec que j'étais !
Dans la vie, "on ne peut pas gagner sur tous les tableaux"... Et quand on "gagne sur un seul" c'est déjà très beau !
Quand je mourrai (si je suis encore conscient)... Il me viendra dans mon dernier souffle, encore un halètement de régal fou que je projetterai comme du sperme dans le regard d'une femme...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mer 24 Aoû - 10:08

... Question cuisine, c'est à dire en fait : au sujet des habitudes culinaires, de repas, de gastronomie en général, ce à quoi on est habitué et qu'on aime... Je crois que que cela dépend de la manière dont on a mangé dans son enfance et dans son adolescence dans le milieu familial...
Pour ma part, je fus élevé avec du bouilli, du rôti, du grillé, des choses "simples" (sans grande préparation) et avec peu de graisses, de sauces, de beurre, de lait et d'oeufs... Du poulet, du poisson, des biftecks, du pot au feu avec légumes, du couscous, du riz, des "choses" méditérranéennes et un peu relevées...
Ma grand mère maternelle cuisinait " bien mieux" que ma mère; mais elle faisait des choses encore très simples (qui ne me donnaient jamais d'indigestion ou de coliques)...
Ma mère était "une femme très belle" (à dire vrai sans exagérer "d'une beauté à couper le souffle", son visage ravissant était le reflet de son âme, elle s'habillait très chic, elle était sentimentale, poète, artiste (elle chantait à merveille et aimait la musique, et aussi l'histoire, la littérature) et elle était aussi "marrante" (d'un humour décapant)... et d'une gentillesse à en crever de régal...
Mais elle n'aimait pas faire la cuisine ni le ménage, elle "ne gérait rien" (pas même sa vie), elle adorait les belles sorties, les beaux endroits, les relations humaines (on avait beaucoup de connaissances et d'amis), elle était "panier percé" (au désespoir de mon père) ... Mais quelle femme !
Quand à Cahors, dans les années 50, avant notre départ pour cinq années en Afrique du Nord, ma mère faisait partie d'une petite troupe théâtrale et de chant, elle allait en tournées le samedi soir dans des localités environnantes et ne rentrait que vers cinq heures du matin... Ces nuits là je les passai seul avec mon père qui lui, dessinait des affiches publicitaires pour la Poste (c'était un artiste lui aussi, mon père)... Nous mangions du poulet froid et des tomates et de la salade... Le garde manger n'était jamais bien rempli, ni le frigo (ou plutôt à cette époque la glacière)...
Au 15 du mois, le budget "alimentation" étant "râpé", ma mère faisait des pâtes et du jambon, du petit salé aux lentilles, entre autres "plats très bon marché et rapides et faciles à faire"...
Mais au début du mois, c'était tous les jours rumsteak frites, poulet, turbot ou saumon ou thon grillé en tranches, ou des plats tous préparés achetés chez le boucher...
Ma mère ne mettait même pas un tablier de cuisine sur sa robe chic, et je me demandai comment elle faisait pour ne pas se salir !
Un jour je l'ai surprise en train de faire cuire des sardines à la poêle, habillée d'une superbe robe à volants et j'ai éclaté de rire pendant une heure !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Un âne blanc   Dim 4 Sep - 8:39



... Un âne blanc...
Il y a aussi - mais c'est "une autre histoire"- le "mouton noir"...
L' âne blanc et le  mouton noir, ne  sont-ils pas  en fait "deux compères" cheminant à travers un paysage blanc et noir...
Mais on n'a encore jamais vu d'âne bleu ni de mouton rose dans un paysage de champs de roches, sauf sans doute, en peinture... En peinture où l'on peut vivre comme on veut, la pensée en godets et creusets, le pinceau levé et prêt à tracer...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Lun 8 Déc - 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 6 Sep - 7:37



La place du Tertre à Montmartre...

En 1968 (j'avais alors 21 ans) durant le temps des "hippies" je passais une grande partie de mon temps libre à fréquenter Montmartre, le quartier latin, les puces de Clignancourt (où je m'habillais en "clodo") et je roulais en vélo dans Paris vers 6h le matin après ma nuit de travail au centre de tri postal Paris PLM...
Un vieux vélo sans dérailleur qiue j'avais acheté 80 francs aux Puces, et avec lequel je fis des virées de cent bornes en Ile de France...

Sur cette place du Tertre, je m'y suis essayé à dessiner des portraits, et surtout, j'y ai exposé sur d'immenses cartons à dessin... mes textes de l'époque, écrits au feutre noir et en caractères bien lisibles... Dans le béret (que je ne mettais jamais sur ma tête) tombaient des pièces d'un franc, parfois des billets de cinq ou dix francs voire cinquante francs... que me donnaient généreusement des "dames chic" et aussi de gentilles et jolies demoiselles (que je ne draguai jamais)...Parfois, je me lançai, avec mes interlocuteurs (souvent des femmes) dans des discussions "à n'en plus finir" sur l'actualité de l'époque, la vie, les gens, etc... C'étaient des discussions passionnantes et conviviales... Parfois, j'enlevai le béret, et quand les pièces sortaient des porte monnaies, je disais "c'est moi qui vous paie un verre"...
Une fois, j'ai ramassé en deux heures ce que je gagnais à la Poste en une semaine... Avec la moitié du pognon, je suis allé dans un restaurant "sélect" (brasserie du Châtelet), je me suis descendu une bonne bouteille, j'ai pensé aux "Pieds Nickelés"... et en sortant j'ai avisé un clochard qui me semblait complètement paumé du genre vraiment "pauvre type innocent dont tout le monde se fout"... et je lui ai donné tout l'argent qui me restait (plus de cent cinquante francs de l'époque)...

J'avais un texte en particulier qui eut un "certain succès" et qui faisait s'arrêter "des troupes" : ça s'appelait "le métro"... ça parlait du métro bien sûr, mais y'avait "une histoire pas piquée des hannetons"... c'est à dire "un peu raide" !
Ah, quelle époque !
... Le texte en question, bien des années plus tard, m'inspira pour un épisode de "Grand Hôtel du Merdier"...
... Un jour, l'une de ces "dames chic" me dit " alors vous êtes l'un de ces hippies?" ... Alors je lui répondis "non, pas vraiment"...
Ne pouvant me résoudre à monter une histoire impossible je dis à cette brave dame la vérité , à savoir que j'avais passé un concours d'Agent d'exploitation des PTT et que j'étais donc un fonctionnaire...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Lun 8 Déc - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 13 Sep - 8:16









Autour de ma maison à Tartas, fin Août 2011, à mon retour des Vosges : j'étais parti des Landes le 19 Avril et voici donc dans quel état se trouvait mon jardin après quatre mois d'absence, dont un mois de juillet particulièrement (et exceptionnellement) arrosé cette année là...
Avec ma tondeuse en position haute, je devais sans cesse avancer et reculer, reculer à chaque fois de deux mètres afin de relever les herbes couchées dans la poussée en avant...
J'aurais été sans doute plus efficace dans ce travail si j'avais eu une débroussailleuse, car par endroits, les herbes dépassaient le mètre et de surcroît, étaient très serrées formant des touffes énormes...
Dans un été “normal”, après la dernière tonte de fin mai, voire début mai, l'herbe ne repousse plus et le jardin est comme brûlé. Seules repoussent quelques herbes dures qui deviennent jaunes et cassantes...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Mar 9 Déc - 8:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 13 Sep - 8:18



La piste cyclable reliant le bourg de Taller au bourg de Vielle-St Girons sur 20 km, par Linxe... Cette piste rejoint à Vielle les autres pistes cyclables de la côte Landaise, notamment celle du Nord : la plage de Vielle, St Girons plage, Cap de l'Homy, Contis plage, Mimizan, puis une branche vers le lac d'Aureilhan et une autre vers Pontenx les Forges... Et celle du Sud : Vielle St Girons, Léon, Vieux Boucou, Soustons, Seignosse... Au total Nord Sud plus de cent kilomètres de pistes cyclables, très fréquentées en été...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Mar 9 Déc - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 13 Sep - 8:21



Un aspect, l'un des aspects de la forêt Landaise... qui n'est pas faite comme l'on pourrait le croire, que de pins !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Mar 9 Déc - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
emmamusique
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Féminin
Lion Serpent
Nombre de messages : 288
Age : 76
Localisation : IDF
Emploi : retraitée
Loisirs : les beaux-arts et le sourire
Date d'inscription : 12/09/2011

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mar 13 Sep - 13:27

bonsoir

je crois avoir vu un petit coin libre d'herbes folles
il pourrait accueillir celles de Françoise Courgeon



une ancienne de l'édition vivant en Alsace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maisonarts.forumgratuit.org/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mer 28 Sep - 8:42



La poste de Linxe dans les Landes, en 1948. Aujourd'hui la poste est située sur la rue principale qui traverse le village, à côté du restaurant "Les Deux Anes".

C'est là que je suis né, le vendredi 9 janvier 1948 vers 13 h 30... Je fus conçu exactement le 5 avril 1947 (j'ai pu identifier la date exacte de ma conception grâce à des lettres écrites par mon père à ma mère (lettres datant de cette époque là - et fort émouvantes d'ailleurs- ) et à une révélation du "cousin Raymond" qui était affectivement très proche de ma grand mère maternelle... "L'affaire" eut lieu à Angers, au domicile du cousin (qui était prof de maths au lycée d'Angers), c'était durant les vacances de Pâques d'avril 1947. Mon père était alors étudiant en 2ème année à l'école navale de Nantes, il avait 22 ans ; ma mère se trouvant  chez ses parents à Linxe où mon grand père Georges Abadie était receveur de la Poste, avait décidé de rejoindre mon père pour ces vacances, et c'est chez le cousin Raymond que mon père et ma mère se sont retrouvés, hébergés durant une semaine... A dire vrai ils devaient (en principe) dormir l'un sur le canapé du salon, et l'autre (ma mère) dans la chambre de l'un des deux fils de Raymond... Mais une nuit... (la nuit du 4 au 5 avril)...
Ma mère avait 23 ans. Elle sortait d'une convalescence (pleurésie)... Le docteur lui avait déclaré "qu'elle ne risquait rien" vu son état de faiblesse générale dû à sa convalescence. Elle suivait à l'époque la "méthode Ogino"... Cette nuit là, du 4 au 5 avril 1947, eh bien "ça a pris"...
Lorsque mon père a appris "la chose" environ un mois plus tard, il a expédié à ma mère un télégramme "je t'aime j'arrive"... Et il a quitté l'école Navale, abandonné ses études, cherché un travail (auxiliaire au central téléphonique de Bayonne) puis "bûché" pour se présenter à un concours d'inspecteur des PTT, où il a été reçu 2 ème sur 300...
Je suis un "enfant de l'amour" (conçu hors mariage, lequel mariage eut lieu le 21 juin 1947, ma mère étant enceinte de trois mois)... Ainsi n'étais-je "pas prévu au programme" mais venu et aimé cependant !



Cette photo a été prise vraisemblablement vers la fin de l'été ou en été 1948 dans le jardin derrière la poste de Linxe : mon père et ma mère sur ce banc, et moi, bébé de six ou huit mois, dans le landau que l'on aperçoit sur le côté gauche de la photo...
Cette photo se trouve dans mon portefeuille...

... En octobre 1948, mon grand père Georges Abadie quittait Linxe pour rejoindre Rion des Landes où il devait demeurer jusqu'en décembre 1959 et y finir sa "carrière" à la Poste...

... Après le divorce de mes parents en 1962, ma grand mère un jour, décida de brûler les lettres que mon père avait écrites à ma mère au printemps 1947... Mais je les avais lues avant, en "farfouillant" ni vu ni connu dans les papiers de Mamy qui se trouvaient dans un coffre en fer recouvert de toile verte et pourtant fermé à clef (mais j'avais repéré où Mamy planquait les clefs)...
Quelle littérature, que ces lettres là! (je n'ai pas fait mieux avec ma femme) ... C'est bien là, en lisant ces lettres, que je me suis reconnu être le fils de mon père et le fils de ma mère...
A l'époque ma mère disait "mon I" en parlant de mon père... Elle le trouvait "beau comme un Dieu" en dépit de sa silhouette filiforme (conséquence directe des privations de la guerre)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Mar 9 Déc - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mer 28 Sep - 20:05

... Une précision : la fenêtre en haut à droite juste au dessus de ce qui était jadis (en 1948) la salle principale du bureau de poste (guichet et espace public), c'est celle de la chambre où je suis né...
En ce temps là, l'on accouchait "à la maison" et assistée d'une sage femme (ou parfois d'un médecin lorsque "c'était difficile")... C'est la raison pour laquelle on naissait au village, au bourg, et non pas à la maternité dans une ville relativement importante comme de nos jours du moins en nos pays "développés"...
Mon fils lui, est né à Saint Dié dans les Vosges, quand j'habitais près de Bruyères, en 1980.
Cependant, de nos jours encore, il existe des situations particulières, "hors normes", où naissent des gosses là où la mère entre dans les douleurs de l'enfantement, et ce sont en général dans des situations dramatiques ou inhabituelles et bien sûr très inconfortables...
J'ai oublié de demander à ma grand mère ou à ma mère quel temps il faisait ce vendredi 9 janvier 1948 à Linxe...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7477
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   Mer 28 Sep - 20:13



Mon père, Paul Jean Sembic, né à Geloux (Landes) le vendredi 31 juillet 1925... Cette photo a été prise quelques semaines avant sa mort (une crise cardiaque à 58 ans, le 3 janvier 1984)...
Lors de sa dernière venue dans les Vosges la semaine de Noël en 1983, il avait fait avec moi une promenade de 40 km en vélo...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]


Dernière édition par yugcib le Mar 9 Déc - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien   

Revenir en haut Aller en bas

Images et photos, anecdotes, souvenirs et environnement Yugcibien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 25 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -